JO de Tokyo : Une dérogation pour la liste de la France

JO de Tokyo : Une dérogation pour la liste de la France©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 30 juin 2021 à 19h05

C'est ce mercredi que la liste définitive de la France pour les Jeux Olympiques de Tokyo devait être dévoilée. Cependant, face aux nombreux joueurs bloqués par leur club, une dérogation a été accordée à la FFF et Sylvain Ripoll.


Vendredi dernier, Sylvain Ripoll avait dévoilé la liste de la France afin de disputer les Jeux Olympique de Tokyo (21 juillet au 7 août) avec 18 éléments plus un réserviste. S'appuyant notamment sur les présences de Florian Thauvin, André-Pierre Gignac ou encore Téji Savanier, le sélectionneur de la France avait dû composer avec les nombreux refus des clubs de libérer des joueurs. En effet, Benoît Badiashile (Monaco),  Malang Sarr (Chelsea), les milieux Eduardo Camavinga (Rennes) et Maxence Caqueret (Lyon), ainsi que les attaquants Amine Gouiri (Nice) et Jonathan Ikoné (Lille) n'ont pas été libérés.

Une liste élargie pour la France, avec Le Fée et Mbuku ?

Face à cette situation pour le moins délicate, la FIFA a accordé une dérogation aux différentes Fédérations et à la FFF. Au lieu de dévoiler la liste définitive ce mercredi 30 juin, la date limite a été repoussée à ce vendredi 2 juillet, selon L'Equipe et Le Parisien. Autre possibilité, Ripoll ne devra pas convoquer 18 éléments mais 22 joueurs avec le même statut, c'est-à-dire sans notion de réserviste, explique L'Equipe. En outre, selon des informations du Parisien, le milieu de terrain de Lorient Enzo Le Fée ainsi que l'attaquant du Stade de Reims, Nathanaël Mbuku, devraient être convoqués, ne manque plus que l'accord des deux clubs. Stefan Bajic, le gardien de Saint-Etienne mais également le défenseur de Valenciennes, Ismaël Doukouré, devraient aussi être appelés par Sylvain Ripoll pour le voyage au Japon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.