JO de Tokyo : Thomas Bach refuse le huis clos

JO de Tokyo : Thomas Bach refuse le huis clos©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 16 juillet 2020 à 11h05

Le président du Comité international olympique Thomas Bach a fait savoir qu'il n'envisageait absolument que les Jeux Olympiques de Tokyo se déroulent à huis clos.

Dans 372 jours se déroulera la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo, mais l'incertitude est toujours de mise autour de ces JO, les premiers de l'histoire à avoir été reportés en temps de paix. Le Comité international olympique a déjà fait savoir que si la situation sanitaire ne s'améliorait pas en 2021, les JO ne seraient pas reportés une nouvelle fois, mais seraient purement annulés. Ce jeudi, le président du CIO Thomas Bach a évoqué l'éventualité du huis clos, et selon lui, ce n'est pas une option envisageable : « L'organisation des Jeux Olympiques à huis clos est clairement quelque chose dont nous ne voulons pas. Nous travaillons donc pour des Jeux olympiques qui, d'une part, sauvegardent la santé de tous les participants et, d'autre part, reflètent l'esprit olympique. La première priorité est la sécurité de tous les participants. C'est pourquoi nous travaillons actuellement sur de multiples scénarios d'organisation des Jeux en fonction de la situation sanitaire dont nous ne savons pas comment elle sera dans un an. »

Tokyo en alerte rouge

Ce mercredi, la ville de Tokyo (14 millions d'habitants) est passée au niveau d'alerte 4 sur une échelle de 4, en raison d'une augmentation du nombre de cas de coronavirus, notamment chez les jeunes, mais aucun décès n'a été signalé dans la capitale japonaise depuis trois semaines. Au total, 326 personnes sont décédées du covid-19 à Tokyo depuis le début de la pandémie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.