JO de Tokyo : The Times évoque une annulation, le comité d'organisation dément

JO de Tokyo : The Times évoque une annulation, le comité d'organisation dément©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 22 janvier 2021 à 08h59

Selon les informations du quotidien britannique The Times, le gouvernement japonais aurait déjà acté une annulation des Jeux Olympiques de Tokyo cet été. Mais le Premier Ministre et le Comité d'organisation ont démenti.



C'est un tweet du journal britannique The Times qui a dû faire frémir les sportifs du monde entier : « Le gouvernement japonais a conclu en privé que les Jeux Olympiques de Tokyo allaient devoir être annulés en raison du coronavirus, et il se concentre sur le fait d'avoir les Jeux à la prochaine date possible, en 2032 ». C'est en effet une petit bombe lâchée par le quotidien, qui explique dans son édition de vendredi que selon un membre du gouvernement japonais, les JO de Tokyo 2021 sont condamnés et que le but est désormais de trouver une façon de l'annoncer pour sauver la face et garder une chance d'organiser les JO à la prochaine date possible, en 2032 (Paris accueillant les Jeux en 2024 et Los Angeles en 2028). « Personne ne veut être le premier à le dire mais il y a un consensus pour dire qu'organiser les Jeux cet été est trop difficile. Personnellement, je ne pense pas qu'ils auront lieu », explique cette source gouvernementale au Times.

Les organisateurs "entièrement concentrés" sur les préparatifs

Alors que le Japon ne parvient pas à enrayer la pandémie de coronavirus, avec encore 93 morts jeudi et 5621 cas positifs et que la vaccination n'a pas débuté, l'inquiétude grandit pour les sportifs qui rêvent de participer à ces JO et s'y préparent depuis cinq ans, et cet article du Times ne va pas les rassurer. Pourtant, le Premier Ministre et le comité d'organisation ont tenu à démentir les informations du journal britannique (également confirmées par Sky Italia). « Je suis déterminé à accueillir des Jeux olympiques sûrs à Tokyo, en signe de victoire de l'humanité sur le nouveau coronavirus », a fait savoir le Premier ministre Yoshihide Suga. Dans un communiqué, le comité d'organisation a quant à lui rappelé qu'il était « entièrement concentré » sur les préparatifs pour accueillir les Jeux cet été, à l'unisson avec le gouvernement japonais et la ville de Tokyo, le Comité international olympique (CIO) et le Comité international paralympique (CIP). A 182 jours de la cérémonie d'ouverture, tous les doutes sont permis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.