JO de Tokyo - Natation : Manaudou et Bonnet en chefs de file

JO de Tokyo - Natation : Manaudou et Bonnet en chefs de file©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 03 juillet 2021 à 09h34

La Fédération française de natation a dévoilé la liste des sélectionnés pour les Jeux Olympiques de Tokyo en bassin. Ils sont 25 au total : 15 hommes et 10 femmes.

Comme de nombreuses fédérations (athlétisme, tennis, cyclisme...), la Fédération française de natation a dévoilé vendredi la liste des sélectionnés pour les Jeux Olympiques de Tokyo, qui débutent dans trois semaines. La délégation tricolore comptera 25 éléments pour les épreuves en bassin : 15 et 10 femmes. Jonathan Atsu, Léon Marchant et Antoine Viquerat (D Toulouse OEC), David Aubry (Montpellier MN), Maxime Grousset et Mewen Tomac (Amiens MN), Florent Manaudou et Mehdy Metella (CN Marseille), Yohann Ndoye Brouard (D Annecy), Jordan Pothain (O Nice N) sont sélectionnés en individuel. Théo Bussière et Clément Mignon (CN Marseille), Charles Rihoux (O Nice N), Enzo Tesic (Amiens MN) et Hadrien Salvan (S Vanves) disputeront quant à eux les relais.

Troisièmes JO pour Bonnet et Manaudou

Du côté des femmes, Charlotte Bonnet (O Nice N), Cyrielle Duhamel (S Béthune PC), Fantine Lesaffre (CN Antibes) Mélanie Henique et Marie Wattel (CN Marseille) sont sélectionnées pour les épreuves individuelles. Margaux Fabre (Canet 66 N), Lucile Tessariol (SA Mérignac), Assia Touati (D Toulouse OEC), Béryl Gastaldello et Anouchka Martin (CN Marseille) disputeront quant à elles les relais. Pour 14 des 25 sélectionnés français, il s'agira de la toute première expérience olympique. Charlotte Bonnet (26 ans) et Florent Manaudou (30 ans) disputeront quant à eux leurs troisièmes JO et Margaux Fabre, Béryl Gastaldello, Mélanie Henique, Fantine Lesaffre, Marie Wattel, Théo Bussière, Mehdy Metella, Clément Mignon et Jordan Pothain leurs deuxièmes. En 2016 à Rio, la France avait remporté deux médailles, en argent, dans les épreuves en bassin : grâce à Florent Manaudou sur le 50m nage libre et grâce au relais 4x100m masculin (Fabien Gilot, William Meynard, Jérémy Stravius, Clément Mignon, Florent Manaudou, Mehdy Metella). Bien loin des bilans de Londres 2012 (sept médailles dont quatre en or pour Yannick Agnel, Florent Manaudou, le relais 4x100m masculin et Camille Mufffat), Pékin 2008 (six médailles dont une en or pour Alan Bernard) et Athènes 2004 (six médailles dont une en or pour Laure Manaudou), la période dorée de la natation française.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.