JO de Tokyo : Les JO d'été... au printemps ?

JO de Tokyo : Les JO d'été... au printemps ?©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 25 mars 2020 à 17h47

Le président du Comité international olympique Thomas Bach a fait savoir qu'il n'écartait pas la possibilité d'organiser les Jeux Olympiques de Tokyo au printemps 2021.



Et si les JO d'été avaient lieu au printemps ? Mardi, dans son communiqué annonçant le report des Jeux Olympiques de Tokyo, le Comité international olympique a fait savoir que les JO se dérouleraient "après 2020 et au plus tard à l'été 2021", en clair entre janvier et septembre de l'année prochaine. Si la logique voudrait que les JO d'été aient lieu... en été, le CIO ne s'interdit pas de les organiser au printemps. « L'accord que nous avons, c'est d'organiser les Jeux Olympiques au plus tard à l'été 2021. Ce n'est donc pas seulement réduit aux mois d'été. Toutes les options sont sur la table, avant et pendant l'été 2021. J'espère que nous pourrons annoncer une date aussi vite que possible », a déclaré le président du CIO Thomas Bach lors d'une conférence de presse téléphonique ce mercredi. L'ancien escrimeur a également confié qu'annuler purement et simplement les JO de Tokyo avait été évoqué : « L'annulation a été une option mise sur la table, mais cela a été clair dès le début que ce n'était pas l'option que le CIO préférait. Notre mission est d'organiser les Jeux Olympiques et faire devenir réalité le rêve olympique des athlètes. »

33 Fédérations internationales à mettre d'accord

Le CIO a créé une « task force », baptisée « Here We Go », pour trouver la date adéquate, et elle va prendre contact avec les 33 Fédérations internationales olympiques dès ce jeudi pour discuter des différentes options. Le calendrier sportif 2021 était, de base, très chargé, avec notamment des championnats du monde d'athlétisme en août à Eugene (Etats-Unis) et de natation en juillet à Fukuoka (Japon). Mais les deux sports les plus importants des JO ont d'ores et déjà fait savoir qu'ils étaient prêts à décaler leurs Mondiaux, pourquoi pas en 2022. Mais tous les autres sports auront leur mot à dire, et organiser des JO au printemps, en pleine saison des sports collectifs notamment, pourrait poser problème, sans parler des délais pour certains sports se déroulant en année calendaire (athlétisme, natation, tennis, badminton, beach volley...) pour réussir les minimas ou atteindre le classement requis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.