JO de Tokyo : Les JO auront lieu " quoi qu'il arrive "

JO de Tokyo : Les JO auront lieu " quoi qu'il arrive "©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 02 février 2021 à 15h43

Yoshiro Mori, le président du comité d'organisation des Jeux Olympiques de Tokyo, a fait savoir qu'ils auront bien lieu cet été « quoi qu'il arrive ».



La semaine passée, le journal anglais The Times révélait que le gouvernement japonais avait acté l'annulation des Jeux Olympiques de Tokyo en 2021, pour se concentrer sur la prochaine édition disponible, en 2032 (Paris accueillant les JO d'été en 2024 et Los Angeles en 2028), mais que personne ne souhaitait être la première personne à annoncer la mauvaise nouvelle. Une information qui avait été démentie rapidement pour le Premier ministre lui-même, mais aussi le Comité international olympique. Ce mardi, c'est le président du Comité d'organisation, Yoshiro Mori, qui a voulu se montrer rassurant. « Les JO se dérouleront quoi qu'il arrive. Nous devons dépasser les débats sur le fait de les tenir ou pas. La question, c'est de savoir comment nous les organiserons. Réfléchissons à cette occasion à un nouveau genre de Jeux olympiques », a-t-il déclaré lors d'une réunion entre le comité Tokyo-2020 et des responsables du Parti libéral-démocrate (PLD) au pouvoir au Japon.

La vaccination pas avant mai

Comme presque tous les pays du monde, le Japon peine à enrayer la pandémie de coronavirus. Le nombre de cas est en baisse depuis le pic du 11 janvier, mais 1790 cas ont encore été recensés lundi ainsi que 80 morts, portant le total à 392 000 cas et 5833 décès depuis un an. L'état d'urgence avait été mis en place début janvier dans la capitale japonaise et sa banlieue, et il devrait être prolongé jusqu'au 7 mars. La vaccination ne devrait quant à elle débuter qu'au mois de mai dans le pays, les dirigeants souhaitant attendre des études cliniques très poussées avant d'autoriser la mise en circulation des divers vaccins déjà utilisés dans le monde. Alors que l'opinion publique japonaise est de plus en plus défavorable à la tenue de ces Jeux Olympiques cet été, le Comité olympique et les organisateurs continuent de se montrer optimistes. Ils présenteront ce mercredi de nouvelles mesures pour faire face au coronavirus pendant les quinzaines olympique (23 juillet - 8 août) et paralympique (24 août - 5 septembre). Cela pourrait aller jusqu'à la tenue des épreuves à huis clos, mais cela ne sera pas décidé avant le printemps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.