JO de Tokyo : Les athlètes qui enfreindront les règles anti-Covid risqueront l'exclusion !

JO de Tokyo : Les athlètes qui enfreindront les règles anti-Covid risqueront l'exclusion !©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 15 juin 2021 à 17h44

A J-37, l'organisation a actualisé ce mardi les règles en vigueur durant les Jeux Olympiques de Tokyo, en particulier en ce qui concerne le Covid-19. Et désormais, les athlètes qui enfreindront le règlement sanitaire en question risqueront l'exclusion pure et simple de la compétition.

Il ne fera pas bon oublier de mettre son masque ou ne pas passer par la case tests PCR durant les Jeux Olympiques de Tokyo. Sous peine de devoir quitter ces JO sur le champ. Parmi les règles actualisées ce mardi à 37 jours du coup d'envoi de l'épreuve (23 juillet au 8 août) par le comité d'organisation et concentrées dans la dernière version d'un manuel qui compte désormais 70 pages figure en effet un gros chapitre consacré au Covid-19. Une partie agrémentée de bandes dessinées que les compétiteurs en lice auront tout intérêt à lire attentivement. Il apparaît en effet désormais que tout contrevenant à ce point bien particulier du règlement risquera un retour express à la maison. Le nouveau playbook de ces JO de Tokyo 2020 qui auraient dû se dérouler l'été dernier si la pandémie mondiale de coronavirus n'était pas venue mettre son grain de sel dans les plans établis a ainsi prévu de sanctionner au prix fort les athlètes qui décideraient de ne pas se plier aux règles sanitaires.

Des amendes ont également été prévues



Des règles impératives, à en croire l'organisation, pour garantir la sécurité sur ce plan durant les Jeux. Un engagé refusant de se prêter aux tests quotidiens qui seront imposés aux participants ou qui ne portera pas son masque, et ce quelle que soit la raison, se retrouvera du même coup sous la menace d'une « une inéligibilité ou une exclusion temporaire ou permanente des Jeux. » Toutefois, le CIO pourrait d'abord frapper au portefeuille, avec un barème d'amendes pour sanctionner une première infraction. En revanche, la deuxième débouchera dans la plupart des cas sur une exclusion pure et simple du contrevenant. « Nous attendons de vous que vous respectiez les règles, mais si vous ne le faites pas, des sanctions pourraient vous être infligées», a assuré mardi le directeur des opérations des Jeux au CIO Pierre Ducrey, sans cacher que les athlètes qui auraient la mauvaise idée d'enfreindre le règlement pourraient même se voir priver d'autres olympiades.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.