JO de Tokyo/Estanguet : " Il vaut mieux être à huis clos que pas du tout "

JO de Tokyo/Estanguet : " Il vaut mieux être à huis clos que pas du tout "©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 20 janvier 2021 à 15h57

Président du comité d'organisation des JO de Paris 2024, Tony Estanguet estime que les Jeux Olympiques de Tokyo auront bien lieu cet été, mais peut-être à huis clos.



Dans 183 jours doit se dérouler la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo, avec beaucoup moins de sportifs que prévu (6000 contre 11000), afin de réduire les risques de contacts. Des JO d'été qui restent toujours incertains, au vu de la pandémie de coronavirus qui est loin d'être enrayée à travers le monde, et qui a encore tué 314 Japonais mardi (4680 décès au total), un chiffre en hausse. Alors que l'état d'urgence a été instauré dans le pays, les doutes sont toujours permis, même si le président du comité d'organisation Toshiro Muto a confié ce mercredi que le scénario d'une annulation n'était « pas en discussion ».

Estanguet : "La volonté est très forte de maintenir cet événement"

Tony Estanguet, président du comité d'organisation de Paris 2024 a quant à lui été interrogé par l'AFP, et il estime lui aussi que les JO de Tokyo auront bien lieu, quitte à ce que ce soit à huis clos. « Je le regretterais terriblement, mais la réalité c'est qu'il faut s'adapter. Il vaut mieux être à huis clos que pas du tout. Tout est mis en œuvre par le comité d'organisation et les autorités pour que les Jeux puissent avoir lieu. On voit bien que c'est très difficile pour ce comité d'organisation et les autorités de faire face à cette crise sanitaire. J'ai l'impression, pour avoir échangé il y a quelques jours avec le CIO, que tout est pensé, imaginé de pouvoir s'adapter en fonction du contexte sanitaire, de trouver la solution pour que les Jeux aient lieu, avec plus ou moins de spectateurs, cela pourrait être même à huis clos si jamais les conditions sanitaires l'imposaient mais la volonté est très forte de maintenir cet événement », a expliqué l'ancien triple champion olympique de canoë. Tony Estanguet a également précisé que ce n'était « pas prévu » de décaler les JO 2024 en 2028 comme l'a préconisé Matthew Pinsent, le Britannique quatre fois champion olympique d'aviron.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.