JO 2032 : Une candidature commune des deux Corée sur les rails

JO 2032 : Une candidature commune des deux Corée sur les rails©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 02 novembre 2018 à 10h23

Dans la veine des rapprochements entre les deux pays consécutifs aux Jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang, les deux Corée vont faire acte de candidature pour les JO 2032.

Après avoir été démocratisé par des sports tels le football, le rugby ou le basketball, la co-organisation d'une grande compétition pourrait-il s'adapter aux Jeux Olympiques. C'est en tout cas ce que les dirigeants politiques de Corée du Nord et de Corée du Sud veulent croire. Suite à un accord trouvé lors d'un sommet organisé à Pyongyang ce jeudi, les deux pays ont validé le concept et ont écrit une lettre dans ce sens au Comité International Olympique. Une telle proposition vient conforter les efforts de paix entre les deux pays encore officiellement en guerre, qui font suite à la main tendue au régime nord-coréen en marge des Jeux Olympiques d'hiver organisés en février dernier dans la ville sud-coréenne de Pyeongchang.

Une candidature des deux Corée pour accélérer les rapprochements


Cette candidature commune, qui devrait faire face à celles de villes comme Berlin, Jakarta, New Delhi, Shanghai ou Sydney, devrait permettre d'accélérer la formation d'équipes unifiées comme celle vue à Pyeongchang pour le hockey sur glace féminin ou celle qui s'alignera lors du championnat du monde masculin de handball en janvier prochain et jouera le match d'ouverture face à l'Allemagne pour donner plus de poids au symbole. Les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 sont aussi un objectif avec la possibilité d'un défilé commun sous une seule bannière lors de la cérémonie d'ouverture. Dans le même ordre d'idée, les deux fédérations internationales de taekwondo, la sud-coréenne World Taekwondo et la nord-coréenne International Taekwondo Federation ont trouvé un accord pour fusionner en une seule entité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.