JO 2032 : Le Qatar officialise sa candidature pour l'organisation de cette édition

JO 2032 : Le Qatar officialise sa candidature pour l'organisation de cette édition©Media365

Marie Mahé, publié le lundi 27 juillet 2020 à 13h20

Ce lundi, via un communiqué publié sur Twitter, le Qatar a officialisé sa candidature pour l'organisation des Jeux Olympiques d'été en 2032.

Une annonce en bonne et due forme. En effet, ce lundi matin, via un communiqué publié sur Twitter, le Qatar a annoncé son intention de se porter candidat à l'organisation des Jeux Olympiques d'été en 2032. La candidature du Qatar est loin d'être la seule à avoir été déjà formulée. En effet, l'Inde, l'État australien du Queensland ainsi que Shanghai sont également intéressés. De plus, on parle aussi d'une possible candidature commune concernant Séoul et Pyongyang. Après les changements de 2014, désormais, les pays intéressés rejoignent alors le « dialogue continu » sur l'organisation des Jeux, avec leur proposition. C'est ainsi ce que le Qatar a confirmé avoir fait, auprès de l'AFP, avec une lettre envoyée au Comité international olympique (CIO), à Lausanne en Suisse.

« Cette annonce marque le début d'un dialogue significatif avec la future commission d'organisation du CIO »



Toujours auprès de l'AFP, le président du Comité olympique du Qatar, à savoir Cheikh Joaan ben Hamad ben Khalifa Al-Thani, a ainsi notamment déclaré : « L'annonce d'aujourd'hui (ndlr : lundi) marque le début d'un dialogue significatif avec la future commission d'organisation du CIO pour explorer plus en avant notre intérêt et identifier comment les Jeux Olympiques peuvent soutenir les objectifs de développement à long terme du Qatar. » En 2016 et en 2020, le pays n'avait pas pu présenter sa candidature pour l'organisation des JO, pour avoir proposé de les accueillir en octobre, sans avoir, au préalable, consulté le CIO à ce sujet. Le président du Comité olympique du Qatar a également confié : « Le Qatar a acquis la réputation d'être une destination de classe mondiale pour les grands événements sportifs. C'est cette réputation et cette expérience, ainsi que notre désir d'user du sport pour promouvoir la paix et les échanges culturels, qui constitueront la base de nos discussions avec la Commission. » Après les championnats du monde d'athlétisme en 2019 ainsi que la Coupe du Monde de football 2022 (21 novembre - 18 décembre), le pays affirme encore un peu plus son intérêt grandissant pour les différentes compétitions sportives les plus prestigieuses.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.