JO 2024 : Pour les Bleus, Flessel a fait un pari complètement fou

JO 2024 : Pour les Bleus, Flessel a fait un pari complètement fou©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 12 septembre 2017 à 11h01

Au temps de sa splendeur, lorsqu'elle était encore l'une des reines de l'escrime mondiale, Laura Flessel avait été sacrée deux fois championne olympique, les deux fois à Atlanta en 1996. Une moisson de médailles, que la Ministre des Sports souhaite pour les Bleus en 2024.

Dans le journal péruvien El Comercio, l'ancienne championne fixe en effet un objectif colossal pour la délégation française pour ces Jeux Olympiques qui se dérouleront à Paris sauf incroyable retournement de situation. Flessel rêve en effet que le pays termine ces Jeux avec deux fois plus de médailles qu'à Rio, en août 2016, soit au moins 84 médailles. Un nombre ahurissant qui ne semble pas faire peur pour autant à « La Guêpe ». « Mon ambition est de doubler le nombre de médailles. Il faut être ambitieux dans ce domaine », déclare Flessel, actuellement à Lima à la veille du vote final du CIO, et qui attend beaucoup de la relève. « Tokyo 2020 est une première étape, il faut former la génération 2024, celle qui ira gagner des médailles »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
8 commentaires - JO 2024 : Pour les Bleus, Flessel a fait un pari complètement fou
  • C'est du n'importe quoi, comme tous ces nouveaux ministres incapables de faire leur boulot et qui par hasard se retrouvent à gérer la france.

    En même temps par rapport à Laporte et Douillet elle a au moins le mérite d'être intelligente et jolie !!!!!!!

    Qu'est ce qu'elle a fait de mal au juste ? vous êtes comme tous ces bons français qui gueulent avant d'avoir vu. ils sont en place depuis juin, on est début septembre et ce sont déjà des incapables. C'est bien le mal de la France.

  • c'est beaucoup mais 65 -70 breloques ce sera possible, paris est en france alors..... mais accentuons les aides aux petits clubs quel que soit le sport...merci

    tout à fait d'accord

  • "Flessel a fait un pari complètement fou"
    ce n'est pas d'avoir des médailles,mais simplement de soutenir les jo à Paris!c'est cela qui est complètement fou

  • les JO 2024 on s'en contrefout !!!!!!

  • C'est pas interdit de rêver, mais pour une Ministre, cela le devrait.....
    Gagner des médailles, OUI, mais à condition d'avoir des athlètes capables....
    Souhaitons qu'elle s'occupe plutôt d'un certain Président FFR pour qu'il prenne la porte......