JO 2024 : Los Angeles ouvre la porte à Paris

JO 2024 : Los Angeles ouvre la porte à Paris©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 07 juin 2017 à 21h01

Paris et Los Angeles ne sauront officiellement que dans trois mois et six jours si elles accueilleront les Jeux Olympiques d'été en 2024. Mais plus les semaines passent, et plus la victoire de Paris pour l'organisation des JO 2024 et de Los Angeles pour JO 2028 semble se dessiner.

La semaine passée, le très sérieux Wall Street Journal annonçait que les deux villes et le Comité international olympique s'étaient mis d'accord pour une double attribution Paris 2024 - Los Angeles 2028 (information démentie par le président du CIO Thomas Bach). Et ce mercredi, c'est Casey Wasserman, le président du comité d'organisation de Los Angeles 2024, qui a fait une déclaration pour le moins ambiguë, laissant entendre qu'il laisserait bien à Paris l'organisation des JO 2024.
"La candidature de Los Angeles doit servir sur le long terme"
« Los Angeles 2024 n'a jamais été seulement question de Los Angeles ou de 2024. Même lorsque la question de la double attribution est apparue, nous n'avons jamais dit ''Los Angeles en premier'' ou ''c'est 2024 ou rien''. Ça ressemble à un ultimatum. Nous sommes de meilleurs partenaires que ça. Nous avons toujours pensé que la candidature de Los Angeles devait servir sur le long terme les besoins des Jeux Olympiques et Paralympiques », explique-t-il. La victoire de Paris pour l'organisations des JO 2024 n'a jamais semblé aussi proche, même si le chef de presse de LA 2024 a tenu à calmer le jeu en expliquant que "Los Angeles est la ville hôte idéale pour accueillir les Jeux de 2024 et être partenaire du mouvement olympique. LA ne concède rien dans la course pour les Jeux de 2024.»
Une indemnité financière pour Los Angeles ?
Rappelons que si Paris ne souhaite pas attendre 2028, c'est, selon le Wall Street Journal, parce que la capitale française n'est pas certaine d'obtenir les fonds publics nécessaires quatre ans plus tard, et que les propriétaires des terrains où serait construit le village olympique ne pourraient pas attendre quatre ans supplémentaires. Des problèmes que ne rencontre pas Los Angeles, puisque la candidature ne repose pas sur un financement public et que toutes les infrastructures existent déjà ou sont en construction. De plus, attendre 2028, permettrait à LA de rénover son aéroport et de construire de nouvelles voies de chemin de fer. En échange de ces quatre ans d'attente supplémentaire, le CIO verserait une indemnité financière au comité olympique américain. Un CIO qui décidera ce vendredi s'il décide d'une double attribution 2024-208.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
8 commentaires - JO 2024 : Los Angeles ouvre la porte à Paris
  • vive les jeux à PARIS, n'en déplaise aux éternels grincheux

  • quelle magouille encore pour que los angeles nous laisse les jeux pour2024 moi je n'en veut pas je ne veut pas payer on est pas foutue d'augmenter les retraites et la pour les jeux c'est possible notre president va pouvoir parader a part le bling bling pauvre france !!!!

  • Pas assez de "bordel" en France? Les jeux faites les ailleurs, on a déjà assez de dette sur le dos....

  • on n' en veut pas ! et je refuse de payer pour le bon plaisir de nantis !

  • Los Angeles grand seigneur nous laisse 2024 et empoche 2 milliards dollars et les jeux pour 2028