JO 2024 : Les échecs veulent leur place aux Jeux Olympiques

JO 2024 : Les échecs veulent leur place aux Jeux Olympiques©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 13 février 2019 à 14h18

Alors que le Comité d'Organisation pourrait ajouter des « sports additionnels » au programme des Jeux Olympiques de Paris en 2024, les échecs ont présenté leur candidature pour un des créneaux disponibles.

En plus des disciplines traditionnelles, les Jeux Olympiques organisés en 2024 à Paris pourraient accueillir plusieurs « sports additionnels » à l'image du programme mis en place pour Tokyo 2020 qui verra le base-ball/softball, le karaté, le surf, l'escalade et le skateboard s'inviter lors de l'événement. Les candidatures sont nombreuses et, parfois, surprenantes. Après le billard, c'est au tour des échecs de faire officiellement campagne pour avoir une place au banquet olympique organisé dans la Capitale dans un peu plus de cinq ans.



Pour convaincre le CIO et le Comité d'Organisation de Paris 2024, la Fédération Internationale et la Fédération Française d'échecs ont un plan et cinq axes de communication qui sont le développement des échecs via internet, des formats de compétition adaptés à une diffusion à la télévision, le fait que les épreuves soient mixtes, le côté sportif de la discipline et, enfin, l'aspect historique de l'organisation d'un tournoi d'échecs lors des Jeux de Paris 2024. « Le tournoi olympique d'échecs se jouerait à la Sorbonne, qui a déjà donné son accord, assure Bachar Kouatly, président de la Fédération Française d'échecs. C'est là que Pierre de Coubertin a annoncé il y a 130 ans le rétablissement des Jeux Olympiques. » De plus, 2024 marquera le centenaire de la fondation de la Fédération Internationale d'échecs. Reste maintenant à voir si ces arguments auront du poids auprès des décideurs olympiques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.