JO 2024 : Le surf se déroulera bien à Tahiti

JO 2024 : Le surf se déroulera bien à Tahiti©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 03 mars 2020 à 18h51

Réuni ce mardi, le Comité international olympique a validé la proposition du Comité d'organisation de Paris 2024 de choisir Tahiti pour accueillir l'épreuve de surf. Par ailleurs, certains sports urbains auront lieu sur la place de la Concorde.

C'est une grande première dans l'histoire des Jeux Olympiques. Une épreuve va se dérouler à plus de 15 000 kilomètres de la ville-hôte. Le 12 décembre dernier, sans grande surprise, le conseil d'administration des JO 2024 avait choisi la mythique vague de Teahupo'o, à Tahiti, pour accueillir l'épreuve de surf olympique, une épreuve qui fera ses grands débuts à Tokyo l'été prochain. Et cette proposition a été validée ce mardi par le Comité international olympique, réuni en commission exécutive à Lausanne. Tahiti avait été préféré aux autres spots candidats qu'étaient Biarritz, Lacanau, Hossegor (Nouvelle-Aquitaine) et La Torche (Bretagne), car la probabilité d'avoir la vague optimale recommandée par la Fédération internationale (entre 1,50m et 2,50m) est de 75%, contre 20% en métropole.

Les sports urbains à la Concorde

Depuis 1999, la vague de Teahupo'o accueille une manche du circuit professionnel. Le légendaire Kelly Slater s'y est notamment imposé cinq fois, et le Français Jérémy Florès une fois, en 2015. De quoi rêver d'une médaille d'or et d'une Marseillaise en 2024, à 36 ans ? En revanche, seulement 1500 personnes pourront assister au sacre olympique à Teahupo'o, en raison de la configuration de l'endroit. Surfer à Tahiti signifie également que les surfeurs ne pourront pas assister à la cérémonie d'ouverture à Saint-Denis. Mais ce sera également le cas d'autres sportifs (ceux qui débuteront leurs épreuves le lendemain notamment), qui ne seront pourtant qu'à quelques kilomètres du Stade de France. Par ailleurs, le CIO a également validé le choix du conseil d'administration de Paris 2024 d'organiser plusieurs épreuves de sports urbains (l'escalade, le basket 3 x 3, le BMX free style, le breaking et le skate sont candidats) place de la Concorde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.