JO 2024 : La future " Arena 2 " définitivement baptisée

JO 2024 : La future " Arena 2 " définitivement baptisée©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER : publié le samedi 25 juillet 2020 à 16h40

Prévue pour les Jeux Olympiques de 2024, « l'Arena 2 » qui sera construite Porte de la Chapelle a été officiellement baptisée par le Conseil de Paris ce vendredi et prendra le nom d'Alice Milliat.

Ne l'appelez plus « Arena 2 ». La deuxième grande salle de sport parisienne prévue pour les Jeux Olympiques de 2024, qui devait initialement être attenante à l'Accor Arena installée à Bercy, sera finalement construite Porte de la Chapelle et portera le nom d'Alice Milliat. Une décision entérinée ce vendredi par le Conseil de Paris, à l'initiative du président du groupe communiste et citoyen Nicolas Bonnet-Oulaldj, et qui va rendre hommage à celle qui a brillé dans la première moitié du 20eme siècle en natation, hockey sur gazon et aviron est la co-fondatrice de la Fédération des Sociétés Féminines Sportives de France en 1917, organisme dont elle a été la présidente et qui a aidé au développement de la pratique de l'athlétisme et du football par les femmes avant la Seconde Guerre Mondiale.


Le CNOSF compte également rendre hommage à Alice Milliat

A la tête de ce qui a ensuite été rebaptisé la Fédération Féminine Sportive de France, Alice Milliat a milité pour que les femmes prennent toute la place qui leur revient aux Jeux Olympiques mais, en 1919, le Comité International Olympique a rejeté sa demande. En conséquence, elle a ensuite fondé par Fédération Sportive Féminine Internationale et lancé dès 1922 au Stade Pershing de Paris les Jeux Mondiaux Féminins. Une compétition dont le succès a ensuite poussé l'IAAF (aujourd'hui World Athletics) à mettre en place des compétitions féminines d'athlétisme. Une militante de la première heure du sport féminin que le Comité International Olympique et Sportif Français (CNOSF) compte également commémorer via une statue qui sera érigée au sein de son siège. Cette Salle Alice-Milliat devrait, à l'issue des JO 2024, accueillir le Paris Basketball comme club résident mais également être le théâtre des matchs de prestige du PSG Handball et sera « le premier équipement olympique au monde à porter le nom d'une sportive ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.