JO 2020 : Une annulation toujours possible si la pandémie n'est pas contrôlée

JO 2020 : Une annulation toujours possible si la pandémie n'est pas contrôlée©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 28 avril 2020 à 09h30

Si la pandémie de Covid-19 n'est pas sous contrôle en 2021, les autorités japonaises ont confirmé qu'une annulation des Jeux Olympiques de Tokyo sera alors inévitable.

Thomas Bach avait prévenu, le comité d'organisation de Tokyo 2020 l'a confirmé. Alors que les Jeux Olympiques prévus cet été dans la capitale japonaise ont été reportés d'un an en raison de la pandémie de Covid-19, le spectre d'une annulation de l'événement n'est pas pour autant dissipé. En effet, alors que le président du Comité International Olympique avait déjà déclaré qu'un deuxième report des JO 2020 n'était pas possible, le président du comité d'organisation des Jeux Yoshiro Mori a confirmé dans un entretien au quotidien sportif japonais Nikkan qu'en l'absence de maîtrise de la pandémie l'an prochain, il ne sera pas possible d'organiser les Jeux Olympiques au Japon. Un deuxième report d'un an de l'événement étant, à ses yeux, absolument impossible à mettre en place dans un calendrier sportif déjà chamboulé par une année 2020 quasiment blanche.


Mori : « Une bataille contre un ennemi invisible »

Dans cet entretien, l'ancien Premier Ministre japonais a assuré qu'en « pensant tant aux athlètes qu'aux problèmes engendrés pour l'organisation, il est techniquement difficile de reporter de deux ans ». « Nous organiserons les Jeux en paix l'année prochaine, c'est le pari fait par l'humanité », ajoute Yoshiro Mori dans le cadre de cet entretien. Une prise de parole qui intervient alors que le pessimisme de la sphère scientifique sur une sortie de crise avant l'an prochain prend de l'ampleur. « Je ne dis pas qu'ils ne devraient pas avoir lieu mais ce serait excessivement difficile » d'organiser les JO avant qu'un vaccin contre le coronavirus ne soit mis au point, a confirmé ce mardi Yoshitake Yokorura, président de l'Association Médicale du Japon, lors d'une conférence de presse. Des Jeux Olympiques annulés l'an prochain, ce seraient une première hors période de guerre.


Vos réactions doivent respecter nos CGU.