JO 2020 : Un report envisagé discrètement, les sportifs se concertent

JO 2020 : Un report envisagé discrètement, les sportifs se concertent©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 22 mars 2020 à 12h27

A 123 jours de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo, le report des JO semble plus que jamais d'actualité en raison de la pandémie de coronavirus. Les organisateurs et les sportifs cherchent les meilleures solutions.



La flamme olympique est arrivée au Japon vendredi dernier, mais va-t-elle bien faire le tour du pays, jusqu'au 24 juillet où elle doit embraser la vasque du stade olympique de Tokyo ? Plus les jours passent, et plus l'idée de voir les Jeux Olympiques d'été 2020 se dérouler aux dates prévues semble utopique, en raison de la pandémie de coronavirus. Alors qu'officiellement le gouvernement japonais et le comité international olympique ne veulent pas encore évoquer l'idée d'un report, l'agence de presse Reuters révèle ce dimanche que le comité d'organisation commence discrètement à travailler sur les différents scénarios d'un report. « On nous a demandé de faire une simulation, en cas de report », explique une source à Reuters. L'agence de presse précise que des options, comme la réduction des Jeux ou leur tenue sans spectateurs, seront étudiées, même si cela semble assez improbable. Organiser les JO cet automne si la pandémie s'est estompée, ou en 2021 ou 2022 est également à l'étude. Quoi qu'il en soit, une décision devrait être prise rapidement. « Plus la décision est repoussée, plus il y aura de préparation à faire », affirme en effet une source à Reuters.

Les athlètes doivent répondre au plus vite à un sondage

En attendant cette décision qui, quoi qu'il en soit, fera débat, de nouvelles instances ont demandé le report des JO. Après les Fédérations américaine et française de natation et la Fédération américaine d'athlétisme, ce sont les Fédérations britannique et espagnole d'athlétisme, mais aussi les comités olympiques de Norvège, du Brésil, de Colombie, de Serbie, de Croatie et de Slovénie qui se sont exprimés en faveur d'un report. Du côté de l'athlétisme, le sport n°1 des JO, la commission des athlètes a lancé un sondage interne, révèle L'Equipe ce dimanche. Ce sondage, à l'initiative de leurs représentants Renaud Lavillenie et Valerie Adams (la Néo-Zélandaise double championne olympique du lancer du poids), demande notamment aux athlètes de se prononcer pour un maintien, un report ou une annulation des JO 2020. Les athlètes sont invités à répondre « aussi vite que possible ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.