JO 2020 : Rory McIlroy sera au rendez-vous

JO 2020 : Rory McIlroy sera au rendez-vous©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le mercredi 23 octobre 2019 à 19h00

Absent à Rio en 2016 face aux craintes liées au virus Zika, Rory McIlroy a annoncé qu'il sera bien au rendez-vous de Tokyo et n'a pas caché son envie d'enfin prendre part aux Jeux Olympiques.

Si le tournoi des Jeux de Rio était décevant, notamment à cause des absences liées aux craintes nées du virus Zika, l'épreuve de golf des Jeux Olympiques de Tokyo devrait avoir un tout autre attrait. En effet, pour la deuxième apparition de la petite balle blanche dans le programme olympique, plusieurs joueurs de premier plan ont confirmé qu'ils feront le déplacement au Japon du 30 juillet au 2 août. Si Tiger Woods ne s'est pas encore montré affirmatif sur sa volonté de briguer la médaille d'or, ce n'est pas le cas de Rory McIlroy. « Je suis impatient de participer aux Jeux Olympiques et de devenir un Olympien et venir dans un pays fou de golf comme le Japon aide, a déclaré le Nord-Irlandais dans un entretien accordé à Golf Channel en marge du Zozo Championship organisé le week-end prochain au Japon. Il y a une très bonne atmosphère et le fait d'être simplement présent là et voir l'enthousiasme des fans me donne encore plus envie d'être là l'an prochain et participer aux Jeux Olympiques. »



Comme il l'avait annoncé avant les Jeux de Rio, Rory McIlroy a fait le choix de ne pas défendre les couleurs de la Grande-Bretagne, ce qui était possible au vu de sa nationalité nord-irlandaise. Le natif d'Holywood a, en effet, confirmé qu'il défendra les couleurs de l'Irlande à Tokyo en 2020, comme il a pu le faire quand il était jeune. « Je pense que j'ai rendu la prise de décision plus difficile pour moi que nécessaire. Mon ressenti à ce sujet était plus lié à ce que les autres en pensaient, a confié Rory McIlroy concernant la décision de porter les couleurs irlandaises. Une fois que j'ai pu passer au-dessus de ça et choisir ce qui était le mieux pour moi, c'est devenu facile. La décision portait sur le fait de jouer au golf pour le pays ou la nation pour laquelle j'ai toujours joué au golf, tout au long de ma carrière junior puis amateur et désormais dans ma carrière professionnelle. » Le joueur aux quatre titres en Grand Chelem sera donc un espoir de médaille en plus pour l'Irlande (qui n'a remporté que 31 médailles durant toute son histoire) aux Jeux de Tokyo.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.