JO 2020 : Où en étaient les qualifications dans chaque sport ?

JO 2020 : Où en étaient les qualifications dans chaque sport ?©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 24 mars 2020 à 15h40

Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 sont désormais reportés à 2021. En attendant de savoir comment chaque sport va déterminer ses nouveaux critères de qualifications, voici le point sur les qualifications 2020, sport par sport.



Athlétisme
La Fédération internationale avait fixé des minimas à réaliser avant le 21 juin (un peu plus tôt pour le marathon et la marche). La Fédération française avait quant à elle déjà désigné huit athlètes prioritaires pour une sélection si jamais ils ne réussissaient pas les minimas (les frères Lavillenie, Diniz, Martinot-Lagarde...).

Aviron
La majeure partie des qualifiés devait être déterminée par les résultats aux Mondiaux 2019, les régates de qualification olympique de Lucerne (Suisse), prévues mi-mai, ayant été annulées.

Badminton
Le classement mondial du 30 avril devait désigner les badistes qualifiés (pas plus de deux par sexe et par pays). Mais les tournois ayant été suspendus du 16 mars au 30 avril, la Fédération internationale devait prochainement annoncer les nouvelles conditions de qualification.

Baseball
Quatre équipes sont déjà qualifiées. Le TQO des Amériques, prévu fin mars à Phoenix, a été reporté. Le TQO final, prévu à Taïwan, a été reporté d'avril à juin.

Basket
Les douze équipes féminines ont déjà leur billet, alors que seules huit équipes masculines sur douze sont qualifiées. Quatre TQO doivent avoir lieu fin juin au Canada et en Europe.

Basket 3x3
Quatre équipes masculines sur huit sont qualifiées, idem du côté des femmes. Le TQO de mi-mars en Inde a été reporté. Celui de fin avril en Hongrie est en suspens.

Boxe
Un boxeur et une boxeuse par catégorie de poids et par pays seront qualifiés. Un TQO européen se déroulait en mars à Londres, et un autre devait suivre fin mars à Buenos Aires mais a été reporté. Le TQO mondial de Villebon (Essonne) a été reporté de mai à juin.

Canoë-kayak
Les résultats aux championnats du monde 2019 et aux championnats continentaux 2020 (en Grande-Bretagne mi-mai pour le slalom et en République tchèque début mai pour le sprint, pour ce qui concerne l'Europe) devaient detéerminerles qualifiés.

BMX
Le classement mondial du 3 mars devait déterminer les qualifiés.

Cyclisme sur piste
Le classement UCI sur piste olympique du 6 juillet 2018 au 1er mars 2020 devait déterminer les qualifiés.

Cyclisme sur route
La liste des sélectionnés devait être donnée avec le 6 juillet par chaque sélectionneur national.

VTT
Le classement mondial du 3 mars devait déterminer les qualifiés.

Equitation
Toutes les compétions de qualification sont terminées.

Escalade
Les résultats des Mondiaux 2019 et championnats continentaux 2020 devaient être pris en compte.

Escrime
Toutes les compétitions de qualifications sont suspendues jusqu'à nouvel ordre. La Fédération internationale avait demandé la prolongation de la période de qualification.

Football
Il reste encore deux billets pour le tournoi masculin et deux pour le tournoi féminin à distribuer, lors d'un TQO prévu mi-mars au Mexique mais reporté, et en Asie début juin.

Golf
Le classement du 22 juin (pour les hommes) et du 29 juin (pour les femmes) devait déterminer les qualifiés.

Gymnastique
Les résultats allant des Mondiaux 2018 aux championnats continentaux 2020 (mi-mai à Baku pour l'Europe) devaient être pris en compte.

Haltérophilie
Huit athlètes par catégorie devaient être qualifiés grâce au classement du 30 avril, puis un par continent, puis un sur invitation. Dix-huit pays auront un nombre d'athlètes qualifiés limité en raison de leurs problèmes de dopage.

Handball
Six équipes masculines et six équipes féminines sont déjà qualifiés. Les TQO prévus en mars pour les femmes et mi-avril pour les hommes sont reportés.

Hockey sur gazon
Les 12 équipes masculines et féminines ont déjà leur billet pour Tokyo.

Judo
En raison de la pandémie, la date de qualification avait été reportée du 31 mai au 30 juin. Il aurait alors fallu faire partie du Top 25 mondial (un judoka par pays et par catégorie de poids).

Karaté
Le classement mondial du 6 avril ainsi qu'un TQO mondial (prévu à l'AccorHotels Arena en mai) devaient déterminer les qualifiés.

Lutte
Le dernier TQO européen, prévu mi-mars à Budapest, a été reporté à mi-mai. Le TQO mondial, prévu à Sofia, a quant à lui été reporté de fin avril à début juin.

Natation
La Fédération internationale a mis en place des minimas à réaliser avant le 29 juin. Les championnats de France, qualificatifs pour Tokyo et prévus à Chartres mi-avril, ont été reportés à fin juin.

Natation artistique
Sept équipes et quinze duos ont déjà leur billet. Un TQO doit se dérouler à Tokyo du 30 avril au 3 mai.

Water-polo
Il reste trois billets à distribuer chez les hommes et deux chez les femmes, à l'issue des TQO qui doivent avoir lieu en mai et juin à Trieste et Rotterdam.

Pentathlon moderne
Les qualifiés sont déterminés par les résultats entre février et septembre 2019, par la Coupe du Monde 2019, par les championnats continentaux, par les Mondiaux 2020, par le classement mondial au 1er juin, et sur invitation.

Plongeon
Les qualifiés sont déterminés en fonction de leurs résultats aux Mondiaux 2019, aux championnats continentaux et à la Coupe du Monde 2020.

Rugby à 7
Il reste un billet chez les hommes et deux billets chez les femmes à attribuer, lors d'un TQO au Chili (pour les hommes) et à Biarritz (pour les femmes) les 20 et 21 juin.

Skateboard
Les championnats du monde « street » et « park », prévus en mai à Londres et en Chine, ainsi que le classement mondial au 1er juin devaient déterminer les qualifiés.

Softball
Les six équipes qualifiées sont déjà connues.

Surf
Les championnats du monde doivent se dérouler en mai au Salvador pour finaliser la liste des qualifiés.

Taekwondo
Des TQO continentaux sont prévus en avril en Jordanie et en Russie.

Tennis
Le classement mondial du 8 juin devait déterminer les qualifiés. Mais la saison étant suspendue pour au moins six semaines, la Fédération internationale devait revoir ses critères.

Tennis de table
Les compétitions par équipes connaissent déjà leurs qualifiés. Pour le double mixte et le simple, il fallait attendre les TQO continentaux prévus en avril et mai. Mais la Fédération internationale a suspendu les compétitions jusqu'à fin avril.

Tir
Les résultats entre les Mondiaux 2018 et le TQO européen 2020 (en mai en République tchèque), ainsi que le classement mondial au 31 mai, devaient être pris en compte.

Tir à l'arc
128 archers (64 hommes et 64 femmes) participeront aux JO. Cinq TQO doivent se dérouler entre mars et juin aux quatre coins du monde. Pour l'instant, seul celui de Monterrey (Mexique), prévu fin mars, a été reporté. Celui d'avril aux Fidji devrait connaître le même sort.

Triathlon
La période de qualification va du 11 mai 2018 au 11 mai 2020, mais la saison est arrêtée jusqu'au 30 avril. La Fédération internationale devait prendre une décision concernant les qualifications olympiques.

Voile
Les qualifications, qui se sont déroulées de juillet 2018 à février 2020, sont terminées.

Beach-volley
Quatre équipes masculines et quatre équipes féminines sont déjà qualifiées. Trente équipes (15 chez les hommes et 15 chez les femmes) devaient être désignées grâce au classement mondial du 15 juin, et dix (5 et 5) après des TQO en juin.

Volley
Les douze équipes masculines et douze équipes féminines qualifiées sont déjà connues.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.