JO 2020 : Malachowski est prêt à renoncer

JO 2020 : Malachowski est prêt à renoncer©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER : publié le samedi 21 mars 2020 à 16h15

Alors que, malgré la crise sanitaire qui touche le monde, le CIO est prêt à organiser les Jeux Olympiques de Tokyo l'été prochain, le discobole polonais Piotr Malachowski appelle les instances à repousser l'événement.



Les voix se font de plus en plus entendre. Face à une crise sanitaire qui pousse de nombreux pays à limiter les déplacements des personnes, les conditions d'entraînement et de préparation des athlètes ne sont pas optimales à quatre mois des Jeux Olympiques de Tokyo. A l'image des Fédérations Américaines de natation et d'athlétisme, mais également de la Fédération Française de natation, l'athlète polonais Piotr Malachowski a lancé un appel pour reporter les prochains JO. « Quand ça touche aux Jeux, c'est dur. Pas seulement pour moi, mais pour tous les athlètes qui se préparent. Pour certains, c'est l'événement de leur vie, surtout pour ceux qui arrivent à un certain âge, confie le vice-champion olympique du lancer du disque à Rio. Pour moi, ce sont les derniers JO mais j'espère que le CIO prendra notre santé en compte, c'est le plus important. »

Malachowski : « Personne ne veut que ça devienne les 'Jeux de la Mort' »

Pour le natif de Zuromin, la donne est simple : il est possible de reporter de quatre ou cinq mois l'échéance olympique. Il justifie cela par le risque de blessures qu'une préparation tronquée ou accélérée peut provoquer. « Les JO peuvent être repoussés à novembre ou décembre cette année. La situation sera meilleure, on sera mieux préparés. Beaucoup d'athlètes n'ont pas encore atteint leur forme physique et ils vont manquer de temps, assure Piotr Malachowski. En sport, si vous faîtes quelque chose trop vite, c'est souvent fait n'importe comment et il y aura des risques de blessures. Au final, on veut juste montrer notre meilleur visage aux fans et faire de belles performances aux Jeux. Personne ne veut que ça devienne les 'Jeux de la Mort' avec beaucoup de grosses blessures. » Face à la pression grandissante, le CIO pourrait finalement revenir sur sa position et décider d'aménager son calendrier face à cette crise sans précédent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.