JO 2020 : Le Mont Fuji pour les épreuves de cyclisme sur route

JO 2020 : Le Mont Fuji pour les épreuves de cyclisme sur route©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 12 octobre 2018 à 11h05

5 000 mètres de dénivelé et un décor inimaginable pour une course cycliste. Le monde du vélo en rêvait, les Jeux de Tokyo l'ont fait. Plus exactement, ils vont le faire. Jeudi, Toshiro Muto, le PDG de ces JO de Tokyo 2020 programmés du 24 juillet au 9 août 2020 a annoncé que les épreuves de cyclisme sur route (olympiques et paralympiques) de ces Olympiades japonaises se dérouleraient autour du Mont Fuji, plus haut sommet du pays, culminant à 3 376 mètres d'altitude.

Un décor de rêve doublée d'une bonne nouvelle pour les grimpeurs du peloton, Muto annonçant avant l'heure des ascensions de premier ordre des plus complexes pour un semblant d'étape de montagne dans un grand Tour. "Les épreuves cyclistes olympiques et paralympiques seront très exigeantes, avec une succession de montées et de descentes à proximité du Mont Fuji", a promis le patron des Jeux de Tokyo, tandis que l'UCI officialisait les profils de ces épreuves qui proposeront donc un dénivelé supérieur à celui déjà complètement dingue des derniers Championnats du Monde, remportés à Innsbruck (Autriche) par l'Espagnol Alejandro Valverde sur un circuit au dénivelé inférieur à 4 700 m. Si les courses se dérouleront autour du Mont Fuji, le circuit automobile du point culminant japonais sera l'un des acteurs principaux, puisqu'y aura lieu l'arrivée de la course en ligne, dont le départ sera donné à Tokyo. Les contre-la-montre, eux, s'élanceront et rejoindront le Fuji Speedway, situé sur l'Île de Honshü. A noter que les hommes disputeront un chrono sur deux tours de 44,2 km, tandis que les femmes ne feront qu'un tour de circuit, pour un total de 21,2 km. Pour un spectacle grandiose en perspective.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.