JO 2020 : Le marathon délocalisé ?

JO 2020 : Le marathon délocalisé ?©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le mercredi 16 octobre 2019 à 15h35

Les Jeux olympiques de Tokyo approchent et les craintes entourant la chaleur augmentent. Pour éviter une hécatombe similaire à celles des championnats du Monde, le CIO songe même à déplacer les marathons et les épreuves de marche. Ces courses pourraient avoir lieu à Sapporo.

Les championnats du Monde d'athlétisme organisés à Doha ont fait polémique en raison des fortes chaleurs qui ont perturbé les épreuves hors-stade. Et ces critiques semblent être remontées jusqu'aux oreilles du CIO. A un peu plus de neuf mois des Jeux olympiques de Tokyo, le CIO a officiellement communiqué sur les marathons et les épreuves de marche. L'instance internationale a annoncé qu'elle songe à délocaliser ces épreuves qui sont particulièrement menacées par les conditions climatiques. Pour éviter la chaleur et l'humidité qui vont toucher la capitale japonaise, les marathoniens et les marcheurs pourraient se donner rendez-vous à Sapporo. Dans la ville qui a organisé les Jeux olympiques d'hiver 1972, le climat sera plus clément au mois d'août. L'île d'Hokkaido est montagneuse et se trouve au Nord du pays. Suffisant pour avoir des températures plus froides de six degrés dans sa préfecture. L'idée a été formellement proposée à World Athletics (ex-IAAF).



Il ne s'agit pas de l'unique projet du CIO pour lutter contre les effets de la météo. Même si elles se déroulent au stade, les épreuves de fond seront programmées en soirée. Pour le rugby à 7, les matchs se termineront au plus tard à midi alors que les courses de VTT se dérouleront après 15h.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.