JO 2020 : Le Canada et l'Australie menacent

JO 2020 : Le Canada et l'Australie menacent©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, publié le lundi 23 mars 2020 à 11h41

Si les Jeux Olympiques de Tokyo ne sont pas reportés en raison de la pandémie de coronavirus, le Canada et l'Australie ont annoncé qu'ils n'enverraient pas leurs athlètes au Japon.

Si le Comité international olympique (CIO) se donne un mois pour décider, ou non, de reporter les Jeux Olympiques de Tokyo, prévus du 24 juillet au 9 août, il paraît de plus en plus improbable d'imaginer qu'ils puissent se tenir à ces dates, en raison de la pandémie de coronavirus. Lundi, le premier ministre japonais a assuré devant le parlement qu'il voulait toujours que l'olympiade débute fin juillet. "Mais si cela devient difficile, en pensant d'abord aux athlètes, la décision de reporter la compétition pourrait devenir inévitable", a ainsi déclaré Shinzo Abe.

La veille, le Canada avait fait savoir qu'il boycotterait la compétition si elle avait lieu cet été. "Le Comité olympique canadien (COC) et le Comité paralympique canadien (CPC) lancent un appel d'urgence au CIO, au CIP et à l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de reporter les Jeux d'un an. Et nous leur offrons notre soutien total et notre contribution pour traverser les complexités provoquées par un report des Jeux. Bien que nous reconnaissions les défis inhérents liés à un tel report, rien n'est plus important que la santé et la sécurité de nos athlètes et de la communauté mondiale", peut-on lire dans leur communiqué.


"Dans le contexte actuel du Covid-19 et des risques qui y sont associés, il n'est pas sain pour nos athlètes ni pour la santé et la sécurité de leurs familles et de la population canadienne en général de poursuivre l'entraînement en préparation pour ces Jeux, précise encore le COC. Cela irait même à l'encontre des avis de santé publique que nous demandons à tous les Canadiens de suivre." Une décision également prise par l'Australie, comme l'a confirmé Ian Chesterman, le chef de mission de la délégation australienne pour Tokyo.

"Il est clair que les Jeux ne pourront pas voir lieu en juillet, a-t-il ainsi déclaré. Nos athlètes ont magnifiquement réagi et ont continué à s'entraîner et à se préparer avec beaucoup d'optimisme. Mais ils ont beaucoup de mal à gérer le stress et l'incertitude." D'autres nations vont-elles leur emboîter le pas ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.