JO 2020 : Agbegnenou porte-drapeau ? La judokate livre son sentiment

JO 2020 : Agbegnenou porte-drapeau ? La judokate livre son sentiment©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le jeudi 13 février 2020 à 12h32

Invitée dans l'émission « Quotidien », Clarisse Agbegnenou a confié qu'elle aimerait devenir la porte-drapeau de la délégation française lors des prochains Jeux Olympiques de Tokyo.



Clarisse Agbegnenou est l'une des sportives françaises les plus en vue ces dernières années. La judokate amasse les distinctions. Quadruple championne du monde, quadruple championne d'Europe et vice-championne olympique, elle a remporté le week-end dernier le Grand Slam de Paris pour la sixième fois. Présente mercredi soir sur le plateau de l'émission « Quotidien » au côté de François Hollande, l'ancien Président de la république, la pétillante jeune femme a confié ses ambitions pour l'été prochain. Elle a dit avoir des bottes secrètes pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo.

Agbegnenou : « C'est moi qui vais porter le drapeau ! »



« Je ne peux pas vous dire car elles (ses adversaires) regardent peut-être l'émission. Elles épient toute ma vie ! Je travaille plein de choses, techniquement, tactiquement. J'aimerais bien faire moins de douze minutes en finale la prochaine fois. Ce serait assez sympa pour le cœur de tout le monde (sic). Je sais qu'on m'attend. Ça fait dix ans que je fais des compétitions au haut niveau. On connait forcément mon judo. Je vais montrer de très belles choses et surtout rapporter une très belle médaille, celle qui me manque », a confié Clarisse Agbegnenou qui vise l'or à Tokyo et admet faire du yoga pour éloigner le stress. Un stress qu'elle a connu à Rio de Janeiro en 2016.

Future ministre des sports ?

L'athlète de 27 ans postule au rôle de porte-drapeau de la délégation française aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo durant cet été 2020. « C'est moi qui vais porter le drapeau, a-t-elle d'abord dit en plaisantant. Je rigole... J'espère que ça sera moi. Parlez pour moi ! J'espère que je pourrais amener cette belle délégation française à bien, à avoir de très belles médailles. Et en leur montrant le chemin. »



Agbegnenou n'a également pas dit non à un éventuel futur poste de Ministre des sports. « Je ne sais pas, j'ai tellement les Jeux en tête. Mais pourquoi pas ? Je ne pense pas avoir toute cette grandeur pour accompagner tout ce monde à bien. Mais qui sait ? On verre ce que l'avenir me réserve... »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.