JO 2020 : Agbegnenou "anéantie" par le report

JO 2020 : Agbegnenou "anéantie" par le report©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe, publié le lundi 27 avril 2020 à 10h14

Dans un entretient accordé à l'AFP, la judokate Clarisse Agbegnenou fait part de sa douleur suite au report d'un an des JO de Tokyo.

A l'occasion des JO de Tokyo 2020, Clarisse Agbegnenou ambitionnait tout simplement de dérocher l'or dans la catégorie des moins de 63 kg. Avec le report d'un an des Olympiades, c'est toute la préparation entreprise par la judokate qui s'effondre. Actuellement présente en famille sur l'île de la Réunion pour passer le confinement, la médaillée d'argent lors des JO de Rio confie dans un entretien accordé à l'AFP sa peine de voir son rendez-vous de l'année repoussé : « J'étais vraiment anéantie. Ca a été une période vraiment très, très compliquée pour moi. Je n'étais vraiment pas bien. J'en ai beaucoup pleuré, je ne voulais pas parler. Parce que je n'avais qu'un objectif en tête, que je me suis entraînée pendant quatre ans, que j'ai fait des sacrifices, que ça a été dur, long, qu'il ne restait que quelques mois, que ça arrivait presque au bout, et non, on me l'enlevait et on me disait de continuer à m'entraîner. Ca a été très compliqué de me dire qu'il fallait recommencer pendant encore un an. »

« En plein milieu, on m'a dit: "Ah non, finalement, c'est un faux départ, il faut tout recommencer" »

Agbegnenou ne cache également pas sa frustration de voir tous ses efforts des derniers mois réduits à néant :« J'étais dans un sprint, sur ma lancée, à fond, et en plein milieu, on m'a dit: "Ah non, finalement, c'est un faux départ, il faut tout recommencer". C'est difficile.» La native de Rennes tente néanmoins de garder la forme malgré l'incertitude qui plane sur les prochains mois : « Comme je ne sais pas quand on va reprendre, je ne me projette pas. Je n'ai jamais connu un arrêt aussi long, même à cause d'une blessure. J'essaie d'entretenir mon corps et d'avoir une bonne hygiène de vie pour être en forme et ne pas devoir repartir de zéro quand on reprendra. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.