JO 2016 : Des Brésiliens condamnés pour apologie du terrorisme

JO 2016 : Des Brésiliens condamnés pour apologie du terrorisme©Media365

Rédaction , publié le samedi 06 mai 2017 à 07h46

Arrêtés avant le début des Jeux Olympiques 2016, huit brésiliens ont été condamnés à des peines de prison ferme pour apologie du terrorisme.

Face à la menace terroriste, les Jeux Olympiques de Rio ont été particulièrement scrutés par les autorités brésiliennes. Une sécurité renforcée qui avait conduit à l'arrestation de huit personnes lors d'un vaste coup de filet en juillet, soit un mois avant le début des Jeux. Incarcérés depuis près de 10 mois, les individus ont vu leur jugement rendu à l'issue du procès qui s'est tenu au tribunal de Curitiba. Jugés pour apologie du terrorisme, les prévenus âgés de 19 à 33 ans ont écopé de peines allant de 5 à 15 ans de prison ferme. « Ils exaltaient et célébraient les actes terroristes déjà perpétrés dans le monde, publiant des vidéos de photos d'exécutions publiques de l'État islamique et des instructions pour prêter allégeance au groupe », a précisé le juge Marcos Josegrei da Silva.

La justice brésilienne, par la voix du procureur Rafael Brum, a également fait état de la probabilité du passage à l'acte des huit individus, manifestée via les réseaux sociaux au cours de l'année 2016 avec pour cible « des étrangers, des homosexuels, des musulmans chiites ou des juifs. » Ils n'ont toutefois pas été condamnés pour « préparation d'acte terroriste. »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.