Jeux Paralympiques : Ugo Didier, des médailles pour préparer Paris 2024 ?

Jeux Paralympiques : Ugo Didier, des médailles pour préparer Paris 2024 ?©Media365

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le mardi 24 août 2021 à 17h11

Dans la nuit de mardi à mercredi, Ugo Didier va se présenter au Centre aquatique de Tokyo pour la première fois des Jeux Paralympiques. Le Français de 21 ans est une des grandes chances de médaille de la délégation tricolore sur trois distances différentes : 400m, 200m quatre nages et 100m dos.



Ugo Didier n'a pas encore 20 ans mais il est une des stars de la délégation française qui participe aux Jeux Paralympiques à partir de ce mardi. Dans la nuit de mardi à mercredi, il découvrira le Centre aquatique de Tokyo pour participer aux séries 400m nage libre S9. Le champion d'Europe en titre y ambitionne un titre paralympique. Mais ce n'est pas la seule distance sur laquelle le Français vise un podium. C'est aussi le cas sur 200m quatre nages et 100m dos, sa spécialité. Dans ces trois épreuves, il est dans le top 4 mondial depuis 2017. Cette année-là, à 16 ans, il a participé à sa première compétition internationale : les Championnats du Monde. Le palmarès du natif du Chesnay est remarquable : trois médailles mondiales dont une en or et six médailles continentales dont trois en or. Son parcours l'est tout autant. En parallèle à son parcours d'athlète, il est étudiant à l'INSA pour devenir ingénieur après avoir obtenu son baccalauréat à 16 ans.

La natation a été un choix par défaut pour Ugo Didier

A l'entraînement, Ugo Didier nage avec les valides. Il est membre des Dauphins du TOEC, le club d'un autre grand espoir de la natation française, Léon Marchand. Ce mardi, c'est pourtant aux Jeux Paralympiques de Tokyo qu'il va participer. Le Français est né avec des pieds bots et les membres inférieurs atrophiés. C'est la raison pour laquelle il a opté pour la natation. "Par mon handicap, je ne peux pas courir ni sauter. Donc, j'ai commencé à nager, c'est le seul sport que je pouvais faire mis à part les sports paralympiques en fauteuil." a-t-il confié à L'Equipe l'an passé. Ce choix lui a permis de s'illustrer dans les bassins dès ses 16 ans. Et de se qualifier pour les Jeux Paralympiques de Tokyo où il peut ambitionner un incroyable triplé. Si Ugo Didier n'y arrive pas, son jeune âge lui permettra de retenter sa chance à Paris. En 2024, il n'aura que 23 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.