Jeux Paralympiques : Quelles sont les chances françaises ?

Jeux Paralympiques : Quelles sont les chances françaises ?©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 24 août 2021 à 11h15

Alors que les Jeux Paralympiques de Tokyo s'ouvrent mardi, découvrez les principaux athlètes tricolores qui pourraient briller au Japon.



Les athlètes français seront 138 aux Jeux Paralympiques de Tokyo, où ils vont tenter de faire mieux qu'à Rio. En 2016, ils avaient ramené 28 médailles du Brésil. "Nous visons 35 médailles", avait déclaré il y a quelques mois Jean Minier, le chef de mission du comité paralympique et sportif français. Un objectif depuis confirmé par Sophie Cluzel, secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées. Mais quels athlètes tricolores peuvent se couvrir d'or au Japon ? Les deux porte-drapeaux, Sandrine Martinet et Stéphane Houdet, pourraient en être. La judokate, qui participe à ses cinquièmes et derniers Jeux, vise un deuxième sacre, cette fois dans la catégorie des -48kg. Quand au tennisman, il espère conserver le titre acquis en double à Rio en compagnie de Nicolas Peifer, après avoir déjà triomphé aux côtés de Michaël Jeremiasz en 2008. Et il aura également sa chance en simple, même si cela risque d'être plus compliqué.

Autre tête d'affiche de la délégation française, Marie-Amélie Le Fur participe elle aux Jeux pour la quatrième fois. La présidente du comité paralympique et sportif français est en quête d'une quatrième médaille d'or, après en avoir glané trois sur le 100m, le 400m et le saut en longueur. Toujours en athlétisme, Nantenin Keïta espère elle conserver son titre acquis sur le 400m à Rio. Triple champion du monde du triathlon, Alexis Hanquinquant est lui le grand favori de l'épreuve, et l'une des principales chances françaises. Ugo Didier est aussi à classer dans cette catégorie. Le jeune nageur toulousain (19 ans) prendra part au 400m, au 100m dos et au 200m quatre nages. En tennis de table, Stéphane Molliens et Fabien Lamirault comptent bien ramener à nouveau l'or en double, comme à Rio. Et ce dernier rêve d'un nouveau doublé après avoir été titré en simple en 2016. Bopha Kong a lui aussi des chances de médailles au taekwondo, un sport qui fait ses débuts aux Jeux Paralympiques, alors qu'il faudra également surveiller l'équipe de France de cécifoot, qui évoluera dans le groupe de l'hôte japonais et peut viser le podium. En espérant aussi quelques (bonnes) surprises dans d'autres disciplines...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.