Hamadouche crie au scandale

Hamadouche crie au scandale©Panoramic, Media365
A lire aussi

Benoît Conta, Media365 : publié le mardi 27 juillet 2021 à 14h58

Battue dès les seizièmes de finale du tournoi olympique chez les -60kg, Maïva Hamadouche dénonce une injustice.



Une très grosse déception. Maïva Hamadouche ne décolérait pas après son élimination dès son entrée en lice dans le tournoi olympique des -60kg, ce mardi, à Tokyo. Battue par la Finlandaise Mira Potkonen, la boxeuse tricolore a fustigé la décision des juges, qui ont offert la victoire aux points à son adversaire (27-29, 27-29, 27-29, 28-28, 29-27). « Cette défaite n'est pas méritée du tout. C'est une injustice, a lancé la boxeuse après son combat. C'est un vol manifeste. »

Et à la native d'Albi d'y aller de son analyse. « Mon adversaire prend un avertissement au dernier round et elle le gagne quand même. Je trouve ça aberrant. On peut lui donner le premier mais elle ne gagne jamais le deuxième et le troisième, détaille-t-elle avant de reprendre. Elle a reculé, elle a pris des coups. J'en ai pris, mais elle en a pris davantage. Je ne respecte pas du tout Potkonen, pour moi ce n'est pas une vraie championne et elle sait qu'elle a perdu. Mais on ne retiendra que la gagnante. Les juges prennent la décision qu'ils veulent sans respecter le travail des boxeurs. »



Championne du monde IBF, la Française va désormais reprendre sa carrière professionnelle, sans renier ce retour à la boxe amateur et cette participation (amère) aux Jeux d'été. « Je ne regrette pas du tout l'aventure, ce que je regrette c'est qu'elle se termine comme ça, sur un vol manifeste. Maintenant, il faut avancer et je vais me remettre au travail pour passer à autre chose, a-t-elle conclu. Je suis forcément déçue, mais j'ai beaucoup appris de la boxe amateur. Techniquement, cela m'a fait évoluer. Mais sur trois rounds, je ne peux pas trop m'exprimer. » Pour la policière, le prochain rendez-vous est programmé pour octobre ou novembre, avec un combat face à l'Américaine Mikaela Mayer, championne WBO, pour tenter d'unifier son titre IBF. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.