Football : Les Bleus déjà au pied du mur

Football : Les Bleus déjà au pied du mur©Media365

Clément Pédron, Media365 : publié le samedi 24 juillet 2021 à 19h34

L'équipe de France olympique affronte ce dimanche à 10h heure française, l'Afrique du Sud pour son deuxième match de poules. Après la claque reçue par le Mexique jeudi (4-1), la sélection de Sylvain Ripoll est déjà près de la porte de sortie.



Cette fois, il n'y a pas d'alternative pour l'équipe de France olympique de football, il va falloir gagner ce dimanche (10h, heure française) contre l'Afrique du Sud pour le deuxième match de la phase de poules. Jeudi dernier et malgré un statut de favori du groupe constitué du Mexique, du Japon et de la nation arc-en-ciel, la France a lourdement chuté contre les coéquipiers de Memo Ochoa (1-4). Surclassés dans le jeu et dans les intentions, attentistes durant une bonne partie de la rencontre, les Tricolores n'ont pu que constater les dégâts face à une nation championne olympique en 2012. « On est évidemment déçus du résultat, mais aussi du contenu, reconnaissait Sylvain Ripoll à la fin du match. On aurait aimé jouer un match plus équilibré. Il aurait fallu être bien meilleurs. Le score reflète bien la différence de niveau. » Difficile de donner tord à l'ancien entraîneur de Lorient tant un écart abyssal était flagrant. Si cette équipe a des circonstances atténuantes, certains « cadres » de cette formation ont manqué de clinquant, à commencer par Florian Thauvin. L'ancien Marseillais a été fantomatique pendant tout le match et lorsqu'il a tenté quelque chose, cela s'est révélé trop prévisible. Pour le moment, le joueur de Monterrey est loin de ses standards tout comme Lucas Tousart par exemple.


Le capitaine André-Pierre Gignac, par ailleurs joueur des Tigres au Mexique avec Thauvin, a eu des mots durs pour son équipe. Il espère un sursaut d'orgueil et celui-ci est attendu dès ce dimanche puisque la France rencontre l'Afrique du Sud à 10h, heure française. Incapable de se qualifier depuis 25 ans pour les Jeux d'été, la France est proche du gouffre et va devoir aligner une prestation XXL pour espérer une éventuelle petite finale contre le Japon tout en sachant que les deux premiers du groupe sont qualifiés. Randal Kolo Muani ou Alexis Beka-Beka, très remuants en sortie du banc contre le Mexique, peuvent jouer un rôle dans ce match couperet. Réponse peu avant midi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.