Cyclisme : La pistarde olympique néo-zélandaise Olivia Podmore (24 ans) est décédée

Cyclisme : La pistarde olympique néo-zélandaise Olivia Podmore (24 ans) est décédée©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 10 août 2021 à 12h01

Présente aux Jeux de Rio mais pas à ceux de Tokyo, la jeune pistarde Olivia Podmore est décédée chez elle à l'âge de 24 ans. La police néo-zélandaise a ouvert une enquête.


Le monde du cyclisme est en deuil. La Néo-Zélandaise Olivia Podmore est décédée à l'âge de 24 ans, comme l'a confirmé l'Union cycliste internationale. La pistarde avait participé aux Jeux de Rio en 2016, à la vitesse par équipes, à l'individuelle ainsi qu'au keirin. Elle n'avait en revanche pas pris part à ceux de Tokyo. La cause de cette tragique disparition n'a pas été révélée. Une triste nouvelle qui a beaucoup ému la délégation cycliste néo-zélandaise présente au Japon. "La fédération néo-zélandaise, ainsi que les coureurs et le staff sont profondément affectés par la perte de l'une de nos jeunes cyclistes. Olivia était une coureuse très aimée et respectée au sein de l'équipe", a déclaré la fédération néo-zélandaise de cyclisme dans un communiqué, demandant aux médias de "respecter l'intimité de la famille et des amis d'Olivia" ainsi que celle des coureurs de l'équipe.

La police de Waikato a ouvert une enquête sur les circonstances de ce drame, après la découverte de son corps sans vie à son domicile de Cambridge. Quelques heures avant sa mort, elle avait fait part de son mal-être dans un message publié sur Instagram : "Le sport est un exutoire incroyable pour tant de gens, c'est une lutte, c'est un combat mais c'est tellement joyeux. Lorsque vous gagnez, le sentiment ne ressemble à aucun autre. Mais lorsque vous perdez, lorsque vous n'êtes pas sélectionné même lorsque vous vous qualifiez, lorsque vous êtes blessé, lorsque vous ne répondez pas aux attentes de la société telles que posséder une maison, le mariage, les enfants, tout cela parce que vous essayez de tout donner à votre sport, le sentiment ne ressemble non plus à aucun autre." Médaillée d'argent de la vitesse par équipes lors des Mondiaux juniors à Astana en 2015, elle avait été sacrée championne de son pays en keirin deux années plus tard.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.