Cyclisme (H) : Dennis sacrifie la course en ligne pour le contre-la-montre

Cyclisme (H) : Dennis sacrifie la course en ligne pour le contre-la-montre©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le vendredi 23 juillet 2021 à 11h05

Alors qu'il devait s'aligner ce samedi au départ de la course en ligne des Jeux d'été de Tokyo, l'Australien Rohan Dennis a finalement choisi de renoncer afin de se focaliser uniquement sur le contre-la-montre, prévu ce mercredi.



L'Australie ne pourra compter que sur trois coureurs ce samedi. Alors que les quotas alloués par l'Union Cycliste Internationale permet au pays d'aligner quatre de ses représentants au départ de la course en ligne au Parc Musashinonomori, au cœur de Tokyo, Luke Durbridge, Lucas Hamilton et Richie Porte ne pourront pas compter sur le soutien de Rohan Dennis. La Fédération Australienne de cyclisme (Cycling Australia) a, en effet, confirmé le forfait du rouleur de la formation Ineos Grenadiers, qui devrait rejoindre Jumbo-Visma la saison prochaine, pour l'épreuve longue de 234 kilomètres qui ralliera Tokyo au Fuji International Speedway, avec un parcours présentant près de 5000 mètres de dénivelé favorable. Sacré à deux reprises champion du monde du contre-la-montre, en 2018 et 2019, le natif d'Adelaide, est décidé à se donner toutes les chances de briller lors de l'effort solitaire, prévu ce mercredi sur 44,2km).

Dennis veut sa revanche de Rio

« Lucas Hamilton sera rejoint sur la ligne de départ par Luke Durbridge et leur leader d'équipe Richie Porte alors que Rohan Dennis ne va pas participer à la course en ligne afin de se préparer pour le contre-la-montre de la semaine prochaine », a confirmé l'équipe olympique australienne dans un communiqué publié sur son site internet. Une décision qui n'est pas surprenante venant du rouleur australien, qui n'avait pas pris part au dernier Tour de France afin d'optimiser sa préparation pour l'échéance olympique. A l'occasion des Jeux d'été de Rio, Rohan Dennis avait mis pied à terre dès le passage dans la zone de ravitaillement afin de se concentrer sur le chrono. Un sacrifice qui n'avait finalement pas été payant. En effet, un problème mécanique l'avait alors empêché de monter sur le podium lors d'un contre-la-montre dominé par Fabian Cancellara devant Tom Dumoulin et Chris Froome.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.