Coronavirus : Pas de report ou d'annulation des JO envisagés par le CIO pour le moment

Coronavirus : Pas de report ou d'annulation des JO envisagés par le CIO pour le moment©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le mardi 17 mars 2020 à 18h30

Réuni ce mardi, le Comité international olympique n'a pas décidé de report ou d'annulation des Jeux Olympiques d'été 2020 de Tokyo au Japon. Pour le CIO, il est trop tôt d'envisager une telle décision, malgré la pandémie de coronavirus.



Pour un éventuel report ou une annulation des Jeux Olympiques 2020 de Tokyo au Japon, il faudra repasser. En effet, malgré la pandémie de coronavirus qui ne cesse de progresser à travers le monde, le Comité international olympique n'envisage toujours pas cette décision. Dans une communiqué, le CIO, qui a tenu une réunion téléphonique de sa Commission exécutive ce mardi matin et par la voix de son président Thomas Bach, a préféré jouer la carte de la prudence et indique patienter avant de reporter ou d'annuler la prestigieuse compétition.

Les Jeux doivent avoir lieu dans quatre mois

Pour quelle raison ? L'instance, qui s'est également entretenue avec les Fédérations internationales, estime tout simplement qu'il est encore bien trop tôt avant d'entériner la chose. Pour rappel, les JO sont programmés du 24 juillet au 9 août prochains, soit dans un peu plus de quatre mois. « Il n'est pas nécessaire de prendre de décisions radicales », a ainsi indiqué le CIO, tout en assurant toutefois demeurer « pleinement engagé vis-à-vis des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 à un peu plus de quatre mois de l'ouverture de ces Jeux ». Le CIO a également tenu à rappeler que « toute spéculation à ce stade serait contre-productive », pour ce qui est tout report ou annulation éventuels.

Le CIO reste confiant

Le Comité international olympique veut bien reconnaître : « La situation relative au virus du Covid-19 a également un impact sur les préparatifs des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et évolue de jour en jour. Le CIO encourage tous les athlètes en les consultant eux aussi ainsi que leurs CNO (ndlr : Comités nationaux olympiques) respectifs et en leur communiquant les dernières informations en date concernant la situation. Le CIO est confiant que les nombreuses mesures prises par les autorités dans le monde entier aideront à contenir la situation quant au virus du Covid-19. » Pour ce qui est des qualifications olympiques : « 57% des athlètes sont déjà qualifiés pour les Jeux. Pour les 43% de places restantes, le CIO travaillera avec les FI. » Une situation qui reste donc en l'état. Reste à savoir jusqu'à quand.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.