CIO : Thomas Bach, seul candidat à sa propre succession

CIO : Thomas Bach, seul candidat à sa propre succession©Media365

Clément Pédron, publié le mardi 01 décembre 2020 à 18h09

L'actuel président du CIO, Thomas Bach, a un boulevard devant lui. L'Allemand est le seul candidat à s'être déclaré pour la présidence du Comité International Olympique.

Personne n'a osé lui ravir le trône. Le Comité International Olympique (CIO) a indiqué ce mardi que Thomas Bach (66 ans) était seul candidat à sa propre succession à la présidence du CIO dont l'élection aura lieu lors de la 137eme session du Comité à Athènes prévue du 10 au 12 mars 2021. L'Allemand, qui a pris la suite du Belge Jacques Rogge en 2013, va poursuivre ses fonctions pour son second et dernier mandat qui s'étend sur quatre ans cette fois. « Je suis honoré et reste humble devant le fait qu'il n'y ait pas d'autre candidat, a réagi Thomas Bach. Je continuerai à servir le mouvement olympique au mieux de mes capacités et essaierai d'être un président pour tous les membres du CIO et tout le mouvement olympique. »



Pour rappel, l'Allemand a été champion olympique de fleuret par équipes en 1976 à Montréal et est devenu membre du CIO en 1991. Lors de ce premier mandat, il a œuvré pour l'adoption de l'Agenda 2020, un programme en faveur d'une simplification des Jeux Olympiques. Récemment, Thomas Bach a également dû gérer deux crises inédites dans l'histoire du sport, le scandale russe en rapport au dopage ainsi que la pandémie mondiale du Covid-19 qui a contraint l'organisation internationale à décaler d'un an, la tenue des Jeux Olympiques de Tokyo, du 23 juillet au 8 août 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.