Canoë-kayak slalom : Qualification pour la demi-finale de Neveu (K1) et Delassus (C1)

Canoë-kayak slalom : Qualification pour la demi-finale de Neveu (K1) et Delassus (C1)©Media365

Romain Fiore, Media365, publié le mercredi 28 juillet 2021 à 18h36

Boris Neveu en K1 et Marjorie Delassus en C1 sont tous deux parvenus à se qualifier pour les demi-finales des épreuves de canoë-kayak slalom.

Boris Neveu continue de croire en ses chances de médailles aux Jeux Olympiques de Tokyo. Engagé en K1 (kayak monoplace) masculin, le natif de Lourdes a signé le cinquième temps des qualifications (91,78) et sera donc au rendez-vous de la demi-finale, prévue ce samedi. Des qualifications durant lesquelles l'Allemand Hannes Aigner est allé chercher le meilleur temps (90,14) mais qui ont également vu Boris Neveu se faire une belle frayeur. En effet, à la suite d'une porte non franchie lors de son premier passage, qui lui a valu une pénalité de 50 secondes, le Tricolore a dû assurer à l'occasion de son deuxième essai. Face à la presse, Boris Neveu a confirmé son ambition, lui qui est déterminé à l'idée de ramener une médaille de la capitale japonaise. « Je ne viens pas aux JO pour faire une quinzième place, même en qualifications, a-t-il confié. Ça fait douze ans que j'attends ça et l'objectif est clairement la médaille vendredi. » Sacré champion du monde en 2015, le Français reste très ambitieux mais devra faire face aux meilleur kayakistes mondiaux tels l'Italien Giovanni de Gennaro, deuxième des qualifications, ou encore le Tchèque Jiri Prskavec, qui ont démontré leur talent dans le bassin ce mercredi.


Delassus qualifiée de justesse

En C1 (canoë monoplace) féminin, Marjorie Delassus s'est qualifiée de justesse pour la demi-finale. Alors qu'elle dispute à Tokyo ses premiers Jeux Olympiques, la canoéiste de 23 ans a connu bien des difficultés à s'extraire des qualifications. En effet, la vice-championne d'Europe par équipes en 2020 n'a signé que le 17eme chrono (121,74) alors que ce sont les 18 premières à l'issue des deux passages sur le parcours qui ont validé leur billet pour la finale disputée ce jeudi dans le Centre de slalom de Kasai. Des qualifications qui ont été dominée par la Britannique Mallory Franklin (105,06) devant l'Allemande Andrea Herzog (106,34) et la Tchèque Tereza Fiserova (109,16). Pour espérer se hisser en finale et pourquoi pas ramener une médaille à l'équipe de France olympique, Marjorie Delassus va devoir hisser son niveau de jeu et améliorer sa référence chronométrique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.