Basket (F) : Gruda et Williams contentes du match des Bleues

Basket (F) : Gruda  et Williams contentes du match des Bleues©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le lundi 02 août 2021 à 10h15

Malgré la défaite contre les Etats-Unis (93-82), l'équipe de France s'est qualifiée pour les quarts de finale à Tokyo. Une bonne chose pour Sandrine Gruda et Gabby Williams.



Malgré la défaite, l'équipe de France de basket féminine peut avoir le sourire. En effet, bien que battues par les intouchables Américaines (93-82), l'aventure va continuer pour les joueuses de Valérie Garnier à Tokyo lors des quarts de finale du tournoi olympique. « Il fallait qu'on soit présentes, car cette équipe aurait pu nous mettre 20 points ou 30 points dès le premier quart-temps. Mais on a été là, on a répondu dans les duels physiques, on a répondu face à leurs failles défensives, donc très contente qu'on ait pu jouer ainsi et, bien sûr, d'être qualifiées pour les quarts. Pour moi, on est sur une belle lancée depuis cette défaite contre le Japon. L'idée, c'est de rester sur cette lignée-là, avec plus de constance. Mais dans l'énergie, j'aime beaucoup ce qu'on représente », a notamment réagi Sandrine Gruda, l'intérieure des Bleues, à l'issue du match, dans des propos recueillis par L'Equipe.

Williams : « Contre le Japon, ce n'était pas nous »

« Je pense que c'est une bonne étape pour nous. Il faut continuer comme ça, continuer à grandir. C'était un bon match. On est contente aujourd'hui mais il reste du travail. Nous sommes une autre équipe. Contre le Japon, ce n'était pas nous. C'est la guerre désormais. Si tu perds, tu rentres à la maison. Si on peut garder notre intensité comme aujourd'hui sur chaque possession, ça sera bien, a pour sa part déclaré Gabby Williams, l'ailière de l'équipe de France, dont l'adversaire au prochain tour n'est pas encore connu. J'étais très motivée, ça aurait été le cas contre tout le monde. Mais c'était sympa que ça tombe contre les États-Unis, j'ai pu parler avec "Stewie" (Breanna Stewart, ndlr), mes amies, je me sentais à nouveau en WNBA. C'est différent de jouer contre elles. C'est la guerre sur le terrain mais pas au-delà du match. J'ai hâte d'être au prochain match, je suis contente de ce qu'on a fait pour nous. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.