Les quatre buts iconiques de Pelé

Les quatre buts iconiques de Pelé©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 01 décembre 2022 à 13h15

De 1958 à 1970, Pelé a vécu les treize plus grandes années de sa monumentale carrière. Quatre buts, deux avec la Seleçao et deux avec Santos, son club de toujours, peuvent résumer (très hâtivement) l'oeuvre du "Roi".


29 juin 1958

Le Mondial en Suède, première étoile tant attendue pour le pays du football qu'est le Brésil, est marqué par l'éclosion de Pelé. Le futur "Roi" inscrit un doublé en finale face à la Suède, pays hôte (2-5), à seulement 17 ans. Edson Arantes do Nascimento, de son nom complet, lance aussi la grande histoire de la Coupe du Monde, qui ne cessera de couronner comme lui les plus grands talents de l'histoire.

5 mars 1961

Comme Diego Maradona en 1986 (au Mondial contre l'Angleterre), comme Lionel Messi en 2007 (en Coupe face à Getafe), Pelé avait aussi passé en revue la moitié de l'équipe pour aller marquer. Et même un peu plus, en effaçant pas moins de sept joueurs lors de la défaite de Santos contre Fluminense au Maracana (3-1). Une plaque trône au pied du stade, célébrant ce but comme le plus beau de son histoire.

19 novembre 1969

Santos - Vasco de Gama, toujours au Maracana. Pelé transforme sur penalty le 1 000eme but de sa carrière, ce qu'aucun autre joueur n'a égalé - même si Romario a validé, selon lui, un décompte non officiel. Un penalty qu'il veut laisser à son partenaire Carlos Alberto, tant il est stressé (il l'a confié l'an dernier dans un documentaire Netflix). Il marque et se voit porté en triomphe sur la pelouse envahie.

21 juin 1970

Le Mondial 1970 au Mexique reste encore considéré comme le chef-d'oeuvre collectif d'une sélection en Coupe du Monde. Pelé en est l'évident symbole. Il marque en finale et distille aussi sa fameuse passe dans le dos sur le but de Carlos Alberto, au cours d'un tournoi où il a également tenté un lob du milieu de terrain et réussi un grand pont sur le gardien sans toucher le ballon. Des folies pour l'époque.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.