JO 2016 : Le triomphe de Bolt

JO 2016 : Le triomphe de Bolt©Media365

Marie Mahé, Media365 : publié le vendredi 16 juillet 2021 à 16h00

Les Jeux Olympiques d'été 2016 de Rio de Janeiro au Brésil ont parachevé l'œuvre olympique d'Usain Bolt. A cette occasion, le sprinteur jamaïcain avait alors réalisé un troisième triplé consécutif, ce que jamais personne d'autre n'avait fait avant lui.



Usain Bolt aura plus que marqué l'histoire de l'athlétisme. Ses titres et ses records sont particulièrement nombreux. Mais la compétition à retenir restera certainement les Jeux Olympiques d'été 2016 de Rio de Janeiro au Brésil. Un prestigieux événement qui a alors permis au sprinteur jamaïcain d'écrire définitivement sa légende. Le dimanche 14 août de cette année-là, Bolt a débuté sa nouvelle razzia, par un troisième titre consécutif sur la distance reine du 100 mètres. Du jamais vu dans l'histoire des Jeux Olympiques. Pourtant, malgré un départ moins rapide que, par exemple, son concurrent américain Justin Gatlin, cela ne l'a pas empêché d'éteindre ses adversaires les uns après les autres, grâce à une accélération particulièrement impressionnante, pour ensuite aller atteindre son objectif, en ne manquant pas de dépasser, lors des trente derniers mètres, Justin Gatlin, avant de terminer seul devant. Sur la ligne, le sprinteur s'était alors même permis de lever l'index. Au final, le Jamaïcain, malgré l'avant-dernier temps de réaction des huit finalistes (0,155s) bien derrière les premiers de la classe, à ce niveau-là, à savoir le Sud-Africain Akani Simbine (0,128s) et l'Américain Trayvon Bromell (0,135s), s'était alors imposé en 9''81, devant Gatlin (9''89). La troisième place était revenue au Canadien Andre de Grasse. De son côté, le Français Jimmy Vicaut n'avait pas pu faire mieux que 10''04 et une septième place finale à la clé. Après sa victoire, Usain Bolt avait ainsi notamment déclaré : « Ça veut dire beaucoup, ça veut tout dire. Je suis heureux, c'est pour ça que je suis venu. J'ai travaillé, je me suis dépassé. » Il s'agissait alors de son septième titre de champion olympique, pour celui qui était âgé de 29 ans.

Un 200 mètres survolé dès le départ

Quatre jours plus tard, Usain Bolt était de retour sur les pistes, du côté du stade olympique de Rio, pour poursuivre son but, à savoir un troisième triplé consécutif, soit les titres du 100 mètres, du 200 mètres sans oublier le relais 4x100 mètres, après ceux déjà réalisés aux Jeux Olympiques d'été 2008 et 2012 de Pékin en Chine puis de Londres au Royaume-Uni. Le jeudi 18 août 2016 avait alors lieu le 200 mètres des Jeux Olympiques d'été 2016 de Rio de Janeiro au Brésil. Cette course fait généralement partie de celles les plus attendues, mais, pour cette édition, c'était surtout pour savoir quelle genre de performance le sprinteur allait alors de nouveau livrer. En encore une fois, le Jamaïcain était donc bel et bien intouchable, ne laissant guère planer le doute quant sa volonté de ne laisser que des miettes à ses adversaires, et ce dès le départ. Au virage, il était devant, avant ensuite de gérer, le plus tranquillement possible, sa ligne droite. Encore plus que le 100 mètres, cette fois, le sprinteur a survolé cette finale du 200 mètres, de bout en bout, avec un temps final de 19''78. L'écart entre lui et ses principaux concurrents était plus qu'évident, alors que la troisième place, synonyme de médaille de bronze, était revenue au Français Christophe Lemaître. Un titre qui avait permis à Bolt d'être octuple champion olympique.

Un triple triplé consécutif inédit

Mais la moisson d'Usain Bolt, « La Foudre », n'était clairement pas terminée. Elle s'est poursuivie et s'est terminée lors du gain de son troisième titre olympique de cette édition, son neuvième en tout, lors du relais du 4x100 mètres, en compagnie de ses compatriotes de la Jamaïque. Dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 août 2016, Usain Bolt a parachevé son œuvre, décrochant donc ce nouveau titre olympique. A l'issue de cette ultime course, le principal intéressé avait alors notamment déclaré : « C'est un soulagement, je l'ai fait. Je suis content de moi, j'ai accompli tellement de choses, je suis juste fier de moi. Jamais, je ne pensais que je serais capable de faire le triple triplé aux Jeux Olympiques. J'espère que j'ai mis la barre suffisamment haute pour que personne ne puisse le refaire. » Le Jamaïcain était alors bel et bien imbattable, et il l'a ainsi prouvé pour la troisième et dernière fois, dans cette édition. Jamais aucun athlète n'avait réalisé trois triplés consécutifs de la sorte, lors de Jeux Olympiques. A ce moment-là, Usain Bolt était définitivement entré dans l'histoire de l'athlétisme. Avec un total de neuf titres olympiques, il avait égalé le Finlandais Paavo Nurmi et l'Américain Carl Lewis. Un très beau cadeau d'anniversaire qu'il s'est lui-même fait, alors qu'il avait ensuite fêté, le dimanche 21 août de cette même année, jour de la cérémonie de clôture, ses 30 ans. Une légende.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.