Tour de France : Mythique Alpe d'Huez

Tour de France : Mythique Alpe d'Huez©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le vendredi 01 juillet 2022 à 15h55

La montée de l'Alpe d'Huez est l'un des moments les plus appréciés du Tour de France. Depuis 1952, la célèbre ascension a eu son lot d'émotions.



Quand on pense Tour de France, une image vient immédiatement à l'esprit : le Maillot Jaune. Il y a aussi le très seyant maillot à pois ou le maillot vert, puis Grande Boucle signifie également montagne. Bah oui, montagne, spectacle, envolées animées dans les cols... Ces fameuses étapes qui ont fait la légende de la plus grande du monde. Et qui dit montagne, dit forcément Alpe d'Huez.

Les nombreuses victoires néerlandaises, les duels Thévenet-Kuiper et LeMond-Fignon, l'arrivée main dans la main de Hinault et LeMond, le record de Pantani...

La montée de l'Alpe d'Huez est l'une des plus fameuses de l'histoire du Tour. Même si elle n'est pas la plus difficile - la Plagne ou Courchevel sont plus ardues -, elle s'est bâtie une notoriété internationale par son caractère spectaculaire mais aussi souvent décisif. Prisée par les cyclotouristes qui sont en moyenne 300 chaque jour à s'y accoler, la montée de l'Alpe d'Huez a pour la première fois marqué une arrivée dans la Grande Boucle en 1952. Le mythique coureur italien Fausto Coppi s'y était alors imposé, terminant premier de cette ascension de 13,8 kilomètres à 7,9% de moyenne, avec un dénivelé de 1090 mètres.

Constituée de 21 virages, la célèbre montée débutant à la sortie du Bourg-d'Oisans propose des pentes entre 8 et 9% entre les épingles. Absente du Tour durant presque 25 ans, elle est ensuite revenue sur quasiment chaque édition entre 1976 et 1992 (sauf en 1980 et 1985) et devenue alors un des endroits les plus attendus et fantasmés. Il y a eu les nombreuses victoires néerlandaises de Joop Zoetemelk, Hennie Kuiper, Peter Winnen, Steven Rooks, Gert-Jan Theunisse, les duels entre Bernard Thévenet et Hennie Kuiper, entre Greg LeMond et Laurent Fignon... Sans oublier l'inoubliable arrivée main dans la main de Bernard Hinault et Greg LeMond en 1986.


L'Alpe d'Huez au programme du 14 juillet en 2022

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Richard Virenque, le roi du maillot à pois (7 sacres) de meilleur grimpeur du Tour de France, ne s'y est jamais imposé, au contraire de Marco Pantani, le regretté « pirate » italien qui avait raflé la mise deux fois en 1995 et 1997. Disparu en 2004 à 34 ans, le Transalpin détient d'ailleurs depuis 1995 le record de l'ascension en 36 minutes et 40 secondes. Lors de sa dernière présence sur le Tour de France en 2018, l'Alpe d'Huez avait sacré Geraint Thomas. En 2022, après quatre années d'absence, la mythique montée de la station iséroise sera au programme de la 12eme étape (pour une 31eme arrivée d'étape), le 14 juillet, jour de fête nationale... On célèbrera alors les 70 ans de la première arrivée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.