Euro (H) : Luka Karabatic affiche son optimisme

Euro (H) : Luka Karabatic affiche son optimisme©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 13 janvier 2022 à 16h25

Malgré les éléments contraires, Luka Karabatic, blessé et forfait pour l'Euro 2022, voit bien l'équipe de France aller jusqu'au bout et décrocher le titre.



Avant d'affronter l'Ukraine, samedi, puis la Serbie, lundi, l'équipe de France entame le Championnat d'Europe 2022 ce jeudi soir face à la Croatie (coup d'envoi à 20h30). Champions olympiques en titre, les Français sont toujours escortés de grandes attentes lorsqu'un tournoi majeur débute. Mais en Hongrie où les consignes face au Covid-19 ne sont pas les mêmes qu'en France, les Bleus ne sont pas cités en premiers pour la victoire finale cette fois. Ils ont notamment eu une préparation minée par le coronavirus et les blessures, si bien que le climat n'incite pas tellement à un optimisme, pourtant habituel avant une grande échéance.

Luka Karabatic : « Je pense vraiment l'équipe de France capable de décrocher ce titre »


Les Bleus feront sans Luka Karabatic qui a dû déclarer forfait fin 2021 en raison d'une blessure musculaire à la cuisse gauche (lésion du quadriceps) contractée mi-décembre. Malgré les éléments contraires, le capitaine du PSG Handball se montre confiant pour cet Euro, une compétition qui échappe à la France depuis 2014. « Je pense vraiment l'équipe de France capable de décrocher ce titre. Je suis convaincu qu'elle va garder son niveau de jeu malgré toutes ces absences. Elle est tellement solide ! », lâche le joueur de 33 ans dans Le Parisien.

« En hand, les meilleures nations de la planète sont européennes »

Pour aller au bout de l'épreuve, il faudra être encore plus costaud que d'habitude avec toutes les forces en moins qui font défaut cette année. « Un Championnat d'Europe, c'est toujours compliqué et pour une raison simple : en hand, les meilleures nations de la planète sont européennes. Et c'est donc là qu'il y a la plus grosse concentration de joueurs de valeur mondiale. Le rythme est dense », explique Luka Karabatic, déjà absent de l'Euro 2020 et de la fin du Mondial en Égypte il y a un an. A distance, il échangera évidemment avec son grand frère Nikola, nommé capitaine de la formation tricolore contre l'Allemagne lors du seul match de préparation (défaite 35-34). « Je suis content pour Niko qui a pris de nouvelles responsabilités après 325 sélections. Quand on connaît son parcours et son palmarès, c'est mérité », se satisfait le Parisien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.