Bleus : 20 joueurs retenus pour préparer l'Euro

Bleus : 20 joueurs retenus pour préparer l'Euro©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 16 décembre 2021 à 16h15

Le sélectionneur de l'équipe de France masculine de handball a dévoilé la liste des 20 joueurs retenus pour préparer l'Euro 2022, à partir du 26 décembre. Un groupe dans lequel on retrouve 12 champions olympiques de Tokyo.


Alors que les joueuses de l'équipe de France de handball vont disputer une demi-finale mondiale ce vendredi contre le Danemark en Espagne, leurs collègues champions olympiques masculins ont quant à eux la tête tournée vers l'Euro, qui se disputera du 13 au 30 janvier en Slovaquie et en Hongrie. Ce jeudi, une première étape a été franchie avec l'annonce des 20 joueurs sélectionnés pour le début de la préparation, le 26 décembre. On y retrouve pas moins de douze champions olympiques : le gardien Vincent Gérard, les ailiers Hugo Descat et Valentin Porte, les arrières Romain Lagarde, Melvyn Richardson, Dika Mem et Nikola Karabatic, les demi-centres Nedim Remili et Kentin Mahé et les pivots Nicolas Tournat, Luka Karabatic et Ludovic Fabregas. Les huit autres joueurs sont les gardiens Kevin Bonnefoi et Rémi Desbonnet, les ailiers Dylan Nahi, Benoit Kounkoud et Yanis Lenne, les arrières Karl Konan et Elohim Prandi et le demi-centre Aymeric Minne.
Timothey N'Guessan, quant à lui, est blessé à la cheville et forfait pour la préparation, alors que Jean-Jacques Acquevillo, touché aux adducteurs, est d'ores et déjà forfait pour l'Euro. Concernant Luka Karabatic, il figure bien dans la liste mais il souffre d'une lésion musculaire de la cuisse gauche qui l'empêchera de participer au Final Four de la Coupe de la Ligue ce week-end avec le PSG. Un point sera fait avec lui dès le début de la préparation, le 26 à la Maison du Handball de Créteil.

Deux matchs de préparation avant l'Euro

Après cinq jours de stage dans le Val-de-Marne, les Bleus en effectueront un autre à Chambéry du 2 au 7 janvier et disputeront un match amical contre l'Egypte le 7 en Savoie puis un autre contre la Norvège le 9 à l'Accor Arena de Paris. « Le contexte est paradoxal, signale le sélectionneur Guillaume Gille. Seulement quatre mois après notre médaille olympique, nous allons préparer l'une des compétitions les plus compliquées, voire la plus compliquée au regard de la densité du niveau européen. L'Euro est la compétition qui historiquement nous réussit le moins, en témoigne le dernier en 2020 soldé par une cruelle désillusion et une 14e place. Le stage qui débutera le 26 décembre marquera le début d'une nouvelle aventure après notre histoire commune aux J.O. Ce premier bloc sera un moment d'évaluation et de travail adapté aux états de forme des joueurs qui ont bénéficié de temps de repos et ceux qui auront participé au F4 de la coupe de la Ligue. Il sera temps ensuite de disputer la Golden League avant de nous confronter à l'élite européenne, à Szeged, dans tour préliminaire très relevé. » Un tour préliminaire où les Bleus affronteront la Croatie, l'Ukraine et la Serbie les 13, 15 et 17 janvier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.