Euro 2022 (F) : La Norvège à nouveau sacrée

Euro 2022 (F) : La Norvège à nouveau sacrée©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 20 novembre 2022 à 22h50

Au terme d'une finale que le Danemark aura dominé pendant plus de 50 minutes, la Norvège a fait la décision et remporte son neuvième titre européen (25-27), s'assurant par la même occasion un billet pour Paris 2024.



La Norvège reste la nation phare du handball féminin en Europe ! Les joueuses de Thorir Hergeisson ont remporté ce dimanche leur neuvième titre continental au terme d'une finale face au Danemark qui, longtemps, n'a pas voulu leur sourire. En effet, après l'ouverture du score signée Louise Burgaard (6 buts sur 9 tirs), ce sont les Danoises qui ont pris les commandes de la rencontre, infligeant à leurs adversaires un 7-2 en l'espace de douze minutes pour se constituer un matelas de cinq longueurs. Toutefois, les Norvégiennes ont su répliquer dans un sursaut d'orgueil emmené par Nora Mørk (8 buts sur 9 tirs), qui leur a permis de réduire l'écart à deux unités avec sept minutes à jouer avant le retour aux vestiaires. Néanmoins, la sélection du Danemark a mis un dernier coup de collier avant le retour aux vestiaires pour repousser la Norvège à quatre longueurs avant que l'inévitable Nora Mørk ne réduise à nouveau l'écart juste avant le buzzer. L'entame du deuxième acte a vu les deux formations se rendre coup pour coup. La marge a alors oscillé entre deux et trois buts pendant dix minutes.

La Norvège renversante !

C'est à ce moment que Rikke Iversen (2 buts sur 2 tirs) puis Sarah Iversen (1 but sur 3 tirs) ont marqué coup sur coup pour redonner quatre longueurs d'avance au Danemark. Se devant de réagir, les Norvégiennes ont alors serré le jeu en défense avec Silje Solberg (9 arrêts à 33% d'efficacité) qui s'est muée en véritable mur. En effet, pendant les 17 dernières minutes de cette finale, elle n'a encaissé que trois buts et permis à son attaque d'avoir des munitions supplémentaires. Un 4-0 a tout d'abord permis à la Norvège de revenir à égalité à l'entame des dix dernières minutes. C'est une série de trois buts inscrits consécutivement par la meilleure joueuse du tournoi Henny Reistad (3 buts sur 8 tirs) et Stine Oftedal (3 buts sur 6 tirs) qui ont scellé le sort de cette rencontre, Mie Hojlund (2 buts sur 5 tirs) sauvant l'honneur sur la dernière action. La Norvège s'impose de deux longueurs (25-27) et s'installe à nouveau sur le trône continental. Un succès qui lui ouvre dès à présent les portes du tournoi féminin des Jeux Olympiques de Paris 2024. Mis à part le Monténégro en 2012 et les Bleues en 2018, les Norvégiennes ont remporté sept des neuf dernières éditions du championnat d'Europe féminin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.