Mondial (H) : Les réactions après la victoire sur l'Espagne

Mondial (H) : Les réactions après la victoire sur l'Espagne©panoramic, Media365

Rédaction Media365, publié le dimanche 22 janvier 2023 à 23h27

Découvrez les réactions de Dika Mem, Ludovic Fabregas et Guillaume Gille à l'issue de la victoire de la France sur l'Espagne (28-26) pour son dernier match du tour principal.




Dika Mem (arrière droit):

« Ça me fait énormément plaisir d'être là, c'était long. Quand tu es blessé en club, c'est différent, tu peux rentrer chez toi, faire autre chose. Là, j'étais là toute la journée, je ne faisais rien. C'était un match qui n'était pas important en termes de points. On aurait pu lâcher le match quand on était menés de trois buts et penser à autre chose, mais on a montré beaucoup de caractère. On a énormément envie, on a très faim, et ça s'est vu sur le match. C'est la mentalité qu'il faut avoir pour le prochain match. Là, c'est une autre compétition qui commence. Tu perds, tu sors. »

Ludovic Fabregas (pivot):

"On a bien démarré le match. On a eu l'opportunité de creuser l'écart, mais malheureusement on perd quelques ballons. En deuxième mi-temps, quand on est menés de trois buts, c'est là où l'équipe a fait preuve de caractère. On a su inverser la rencontre. On s'est réorganisés autour de notre base défensive, autour du pivot. On a été plus ensemble, plus compacts, on a essayé d'accepter un peu plus les tirs de loin. Vincent (Gérard) a fait une très belle partie, il nous a fait beaucoup de bien. Jouer l'Espagne était important pour se frotter à un adversaire de taille. La meilleure préparation pour le quart, c'est de faire un gros match ce soir. On s'attend à une bataille difficile."

Guillaume Gille (sélectionneur):

« L'Espagne a été dans son registre, avec du jeu à sept, des attaques très longues, beaucoup de continuité. On a toujours l'impression d'être l'équipe qui domine en défense, et malgré tout, ils trouvent cette petite passe, ce petit enchaînement qui vient mettre à mal notre travail. On s'est un peu arc-boutés, car le début de la deuxième mi-temps était difficile. Mais on a su trouver les ressources, notamment offensivement en étant plus conquérants, en gagnants des duels. C'est une victoire qui signe le début de la nouvelle aventure dans ce Mondial. On va pouvoir regarder demain notre prochain adversaire. Ça s'annonce excitant et très indécis. Il va y avoir du beau spectacle dans les quatre quarts. Pour Elohim (Prandi), on va attendre les résultats des examens, il a une belle torsion sur la cheville. »

Propos recueillis sur beIN Sports

Vos réactions doivent respecter nos CGU.