Bleus : Karabatic et l'ultime défi Paris 2024

Bleus : Karabatic et l'ultime défi Paris 2024©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 31 janvier 2023 à 19h11

En juillet 2024, Nikola Karabatic aura 40 ans. L'idée de boucler la boucle par une sortie en apothéose, à l'occasion de Paris 2024, doit être chez lui comme une sorte d'obsession bien légitime. Même si le chemin est long.



Nikola Karabatic n'a pas pu participer réellement à la conquête de la médaille d'argent des Bleus au Mondial. A 38 ans, il s'est blessé dès le début de la compétition et n'a jamais pu revenir au niveau. "C'est rageant, ça ne m'était jamais arrivé d'être touché comme ça durant une phase finale. J'ai réessayé contre l'Allemagne et je me suis refait mal, j'étais triste de ne pas être à 100% de mes capacités. Mais c'est aussi ça, le sport."

"Quand il arrêtera, ça fera un vide"

L'aîné des frères Karabatic avait déjà entamé une course contre la montre afin d'être rétabli pour les derniers Jeux Olympiques de Tokyo, après s'être rompu les ligaments croisés du genou. Ces dernières années, il sait donc endurer ces coups du sort. Suffisant pour pousser jusqu'à la défense de la médaille d'or à domicile, pour Paris 2024 ? "Je ne sais pas encore, je n'ai pas de boule magique (sourire). Je vais essayer de me reposer un peu..." Le triple champion olympique (2008, 2012, 2021) et quadruple champion du monde (2009, 2011, 2015, 2017) sera-t-il ménagé par le PSG, qui doit aussi remplir ses objectifs de victoire finale en Ligue des Champions (et en France) ?


En bleu, il fait tout de même bénéficier le groupe de son "expérience si immense", comme le rappelle son frère et capitaine Luka : "On s'appuie sur lui, même si malheureusement il n'est pas sur le terrain... Il rassurait quand même par sa présence. Quand il arrêtera, ça fera un vide." L'intéressé a un an et demi pour se préparer au mieux. S'il participe à Paris 2024, il aura 40 ans : "Si j'y vais, c'est parce que je le mérite, que je suis bon et en forme. C'est la seule question à laquelle il faudra répondre."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.