Mondial 2021 (F) : La France déroule contre la Pologne

Mondial 2021 (F) : La France déroule contre la Pologne©Pänoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 09 décembre 2021 à 21h59

L'équipe de France féminine de handball a fait un pas de plus vers les quarts de finale du Mondial espagnol en battant la Pologne 26-16 dans son premier match du tour principal. Les Bleues n'ont jamais tremblé et ont pu compter sur une excellente Pauletta Foppa.


Les Bleues quatre à quatre ! Après leurs trois victoires dans le tour préliminaire, les handballeuses tricolores ont entamé de la meilleure des façons le tour principal, toujours à Granollers en Espagne, contre la Pologne (26-16). Mises en difficulté par le Monténégro lundi, les championnes olympiques n'ont cette fois jamais tremblé contre des Polonaises au jeu qui leur convenait bien mieux. La Pologne a tenu jusqu'à 3-3 (6eme), avant d'encaisser à deux reprises un 3-0 qui a permis aux Bleues de creuser un bel écart (9-5, 15eme). Même si les Françaises ont mis huit minutes à inscrire leur 13eme but, les Polonaises n'en ont pas énormément profité, et la France menait 14-9 au moment de rentrer aux vestiaires, avec 50% de réussite au tir et 7 arrêts pour Laura Glauser.

Foppa se réveille

En deuxième période, Cléopâtre Darleux a pris place dans les buts (5 arrêts au total), et cela n'a rien changé pour les Bleues, qui ont continué à dominer. La Pologne est revenue à -4 (15-11, 32eme), mais la France a enchaîné plusieurs séries de 3-0 (18-11 à la 38eme, 21-12 à la 42eme, 26-16 pour finir) et s'impose donc de dix buts, avec 47% de réussite aux tirs. Un peu en dedans lors des derniers matchs, Pauletta  Foppa a brillé ce jeudi, et termine meilleure marqueuse tricolore, avec 5 buts. Même si tout ne fut pas parfait, Olivier Krumbholz peut être satisfait, d'autant qu'il a pu faire tourner son effectif. Cela pourrait compter samedi contre la Serbie. En cas de victoire, les Françaises valideraient leur billet pour les quarts avant même le choc contre la Russie.

Olivier Krumbholz (au micro de beIN Sports) : 
« On ne peut pas dire que le match était tranquille. On a défendu avec une main de fer, on ne les a jamais lâchées. Je me doutais que c'était un jeu qui allait mieux nous convenir que le jeu du Monténégro, et on a été capables de décoder leur jeu et aller chercher les grandes arrières. C'est bien. En attaque, c'était bien aussi, on a encore eu quelques échecs mais on a trouvé des solutions. On a trouvé Pauletta, c'est bien, parce qu'on va en avoir besoin. Il faut encore que certaines se décrispent un peu individuellement. La défense nous a rassurés, elle est restée solide jusqu'à la fin. C'est important pour les futurs matchs, contre des adversaires plus forts. On a pu faire tourner, on a un peu moins tiré sur certains cadres. »

Les marqueuses françaises : Nocandy (2), Toublanc (4), Pineau (3), Zaadi (3), Niakate (2), Ahanda (1), Sercien Ugolin (3), Horacek (1), Foppa (5), Nze Minko (1), Granier (1)

CHAMPIONNAT DU MONDE 2021 (F)
Du 1er au 19 décembre en Espagne

TOUR PRINCIPAL
Groupe I (à Granollers)
1- France 6 points
2- Russie 5 points

3- Serbie 4
4-
Slovénie 3
5- Pologne 0 >>> ELIMINEE
6- Monténégro 0 >>> ELIMINE

Jeudi 9 décembre
Russie - Slovénie : 26-26
Monténégro - Serbie : 25-27
France - Pologne : 26-16

Vos réactions doivent respecter nos CGU.