Valentin Porte : " Je suis énervé "

Valentin Porte : " Je suis énervé "©Media365

Antoine Poussin, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 21h53

Valentin Porte est revenu sur la défaite des Bleus contre l'Espagne en demi-finales de l'Euro ce vendredi soir.

Impuissants ce jeudi soir, les Français ont vu les Espagnols l'emporter 27 à 23 et filer vers la finale. Valentin Porte, acteur de cette désillusion française, revient sur cette rencontre, où les regrets peuvent être nombreux : « Ce n'est même pas de la déception. La déception, c'est quand on s'écroule contre une équipe plus forte dans les dernières secondes. Ce soir, je suis énervé et dégoûté de voir comment on peut, en un quart d'heure gâcher un travail si bien fait depuis le début de la préparation le 26 décembre. Je ne comprends pas, c'est même honteux de montrer cela en première période, d'être mené de six buts, de ne marquer que neuf fois. Je n'ai hélas pas d'explication à cela. Je suis juste remonté, énervé. » L'ailier français n'arrive toujours pas à digérer cette première période, où les Bleus ont été méconnaissables : « On s'était tiré une balle dans le pied en première mi-temps, le match était fini, plié. En deuxième, on revient un petit peu, mais on n'y croit pas, neuf fois sur dix, on sait très bien que ça ne va pas suffire. C'est ce qui est rageant : on ne s'est même pas donné le droit d'exister. » Objectif bronze désormais pour l'équipe de France qui jouera la troisième place dimanche à 18h.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
6 commentaires - Valentin Porte : " Je suis énervé "
  • L'euro est la compétition la plus relevée. On sort du match face à une bonne équipe espagnole contre laquelle même quand on est au top c'est toujours difficile. L'équipe est un peu déséquilibrée avec un peu de déficit de possibilités au poste d'arrière gauche qui a déséquilibré le collectif et qui contraint Karabatic a aller sur ce poste en plus de celui de demi-centre , ce qui lui fait perdre de la fraîcheur et de l’intensité. On avait réussi par notre défense à masquer cette réalité , là on n'a pas réussi et les gardiens espagnols ont pris le pas sur ce match sur leurs homologues français. Avec les départs , les blessures avant et pendant la compétition, cet euro n'est pas à jeter . Cela serait bien de battre le Danemark mais c'est un gros morceau ( champion olympique et pratiquement toujours dans le dernier carré de toutes les compétitions... comme la France

  • ah le patt 51 il n a pas du faire bcp de compet car il saurait que malheureusement tout peut arriver meme un mauvais match alors

  • avatar
    david6857  (privé) -

    L'Equipe de France a joué 20 minutes dans ce cas on peut pas gagner un match. Au niveau du collectif on a pas répondu présent. Mais il arrive a tout le monde de rater une rencontre. Une défaite peut être bénéfique si on sait tirer les conclusions de celle ci.
    Toute personne qui pratique un sport c'est que l'on peut pas toujours gagner. Ceux qui critiquent sont souvent des sportif de salon, assis dans leur fauteuil avec une bière dans la main.
    L'équipe de France de handball a un palmarès fabuleux il ne faut pas l'oublier.

  • toujours facile d'analyser après coup, mais il est vrai qu'il s'agit là d'une énorme déception tant on croyait les experts invincibles. Difficile de comprendre comment de tels champions peuvent à ce point délivrer une aussi mauvaise copie, ne savent pas se reprendre plus tôt dans la partie pour ne pas "foutre en l'air" au moment décisif tout le travail accompli depuis décembre? pourquoi ne pas rapidement changer de gardien quand on se rend compte qu'il n'est pas dans un bon jour? les espagnols ont joué avec un gardien remplaçant qui s'est avéré décisif alors qu'on pensait qu'il serait un atout supplémentaire pour les bleus. Les Français se sont peut-être vu trop vite trop beaux. Et l'on constate une fois de plus qu'il ne suffit pas de gagner tous ses matchs pour être le meilleur au final: l'Espagne et la Suède ont toutes les 2 perdu 2 matchs dans la compétition et sont en finale!!!!

  • Analyse lucide...