Un handballeur de Bâle suspendu quatre ans après un contrôle positif

Un handballeur de Bâle suspendu quatre ans après un contrôle positif©Media365

Lucas Bertolotto, publié le lundi 30 avril 2018 à 22h13

Un handballeur de Bâle, Arthur Gardent, a été suspendu quatre ans pour un contrôle positif à un stéroïde anabolisant.

C'est un contrôle qui fait mal pour Arthur Gardent, handballeur de Bâle. Après avoir été déclaré positif à la métandiénone, un stéroïde anabolisant, l'ancien joueur d'Ivry et du Paris Saint-Germain s'est fait suspendre par le Comité olympique suisse ce lundi pour une durée de quatre ans. « Le handballeur a indiqué qu'il avait obtenu la substance interdite sous forme de comprimé d'un collègue athlète en France » a indiqué Swiss Olympic à l'issue de l'audience devant la Chambre disciplinaire. Le neveu de l'ancien international Philippe Gardent évoluait au poste d'arrière droit avec Bâle mais son contrat a été annulé. Il a également été condamné à une amende et au paiement des frais d'analyse et de procédure qui s'élèvent à 3000 francs suisses (2500 euros).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.