TQO : Une bière qui fait scandale en Corée du Sud

TQO : Une bière qui fait scandale en Corée du Sud©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le samedi 05 octobre 2019 à 10h27

A deux semaines d'un tournoi de qualification aux Jeux olympiques de Tokyo, la fédération sud-coréenne de handball a licencié son sélectionneur et suspendu huit joueurs. La raison ? Une consommation de bières au centre d'entraînement national.

La préparation au TQO asiatique qui débute le 17 octobre au Qatar ne s'est pas déroulée comme prévue pour la fédération sud-coréenne de handball. Huit joueurs ont été suspendus pour deux mois et Cho Young-shin, le sélectionneur, a quitté son poste. Une décision prise cette semaine par rapport à des faits qui remontent au mois d'août. De retour d'un stage en Europe, des joueurs avaient ramené des bières. Et ils ont été surpris en train de les boire au centre national d'entraînement de Jincheon. Un comportement qui n'est pas autorisé. La consommation d'alcool est interdite au centre d'entraînement. Et la commission de discipline de la KHF a décidé de se se saisir de cette affaire.



Elle a décidé d'agir avec la plus grande sévérité. Malgré l'importance de l'échéance qui attend les médaillés de bronze du dernier championnat d'Asie, personne n'a eu de passe-droit. Huit joueurs ont dû quitter le groupe qui s'envolera prochainement au Qatar pour qualifier la Corée du Sud à ses huitièmes JO. Ils ont pourtant tenté d'expliquer ce dérapage en disant vouloir mieux digérer le décalage horaire. Et si c'était plutôt cette excuse bancale qui avait été sanctionnée ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.