Starligue - Montpellier : Après la charge de Guigou, les dirigeants appellent au calme

Starligue - Montpellier : Après la charge de Guigou, les dirigeants appellent au calme©Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 09 février 2019 à 09h18

Suite au communiqué très offensif à l'encontre de ses dirigeants et de Patrice Canayer signé Michaël Guigou, un appel au calme a été lancé par la direction de Montpellier avant le match de Ligue des Champions face au Meshkov Brest.

Vers un apaisement à Montpellier ? Ce jeudi, dans un communiqué au vitriol contre la direction du Montpellier Handball et son entraîneur Patrice Canayer, Michaël Guigou avait mis le feu aux poudres. L'ailier gauche y a, en effet, critiqué la décision du club montpelliérain de ne plus compter sur lui comme joueur la saison prochaine en vue d'une reconversion dans le staff technique alors qu'il comptait jouer une saison supplémentaire avec les Jeux Olympiques de Tokyo en ligne de mire. Face à la polémique montante, les dirigeants du MHB ont réagi par voie de communiqué ce vendredi, à la veille du match de Ligue des Champions face au Meshkov Brest.

Le club s'en tient aux décisions prises

La première chose qui ressort de ce communiqué, c'est la confirmation que l'avenir en tant que joueur de Michaël Guigou ne s'écrira pas à Montpellier. « Il convient de rappeler que toutes les décisions importantes concernant la vie du club, et donc, entre autres, celles concernant les joueurs, sont prises de façon collégiale en Comité de Direction composé, statutairement, des deux Présidents Serge Granger et Rémy Levy, du représentant des actionnaires André Deljarry et du manager général Patrice Canayer, rappelle ce communiqué avant de préciser que les annonces faites en janvier dernier sont fermes et définitives. Et c'est dans ce cadre, et celui du projet sportif du club sur les années à venir, qu'ont été prises les décisions sur l'effectif à venir du club, telles qu'annoncées lors de la conférence de presse de mi-saison. » Pour conclure, les dirigeants du club appellent au calme. « Place maintenant à la compétition et aux nombreux et beaux défis auxquels va être confronté le Montpellier Handball dans les prochaines semaines. » Troisième du championnat à quatre points du PSG, le club héraultais est à la peine en Ligue des Champions, dont il est le tenant du titre.

Canayer ne souhaite pas sanctionner Guigou

La question qui se pose désormais est celle de l'avenir immédiat de Michaël Guigou au sein du groupe montpelliérain. Et, alors que le match face au Meshkov Brest est vital en vue d'une place en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, Patrice Canayer assure ne pas vouloir se passer de ses forces vives, dont son ailier gauche international. « L'entraîneur que je suis n'a aucune raison de le sanctionner, assure le manager général du club héraultais dans des propos recueillis par l'AFP. L'équipe a besoin de lui, comme elle a besoin de tous les joueurs. Il n'y a aucune raison pour qu'il ne joue pas demain (samedi). » Quant aux attaques directes dont il a été l'objet dans le communiqué publié jeudi par Michaël Guigou, Patrice Canayer a préféré botter en touche et laisser le soin à ses dirigeants de prendre les décisions qui s'imposent. « Il parle de moi comme manager général, mais il ne remet pas en cause la qualité du travail effectué ici, assure ce dernier. Les dirigeants verront ça. » Les prochaines semaines seront cruciales pour Montpellier, et la sérénité ne sera pas forcément au rendez-vous.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.