Starligue (J5) : Montpellier, Aix et Nantes mettent la pression sur Paris

Starligue (J5) : Montpellier, Aix et Nantes mettent la pression sur Paris©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 02 octobre 2019 à 23h06

Montpellier et Nantes se sont imposés lors de la 5eme journée de Starligue contre Chartres et Tremblay, alors qu'Aix a fait match nul à Toulouse, ce qui permet à ces trois équipes de revenir à égalité avec le PSG, qui se déplacera jeudi à Nîmes

Quatre équipes sont à égalité en tête de la Starligue, en attendant le choc Nîmes - PSG de jeudi soir. A l'occasion de la 5eme journée, Montpellier et Nantes se sont imposés, et Aix a fait match nul, ce qui permet à ces trois équipes de compter le même nombre de points que le club parisien : 8. Honneur à Montpellier, deuxième grâce à sa victoire 29-25 sur le promu Chartres (11eme). Si les deux équipes étaient à égalité après sept minutes (5-5), le MHB n'a ensuite plus été rejoint (15-12, mt), dans le sillage d'un très bon Mohamed Soussi (7 buts, tout comme Morten Vium pour Chartres). De son côté, Aix est allé décrocher son troisième match nul de la saison, sur le terrain de Toulouse (8eme) : 27-27 (11-11, mt). La rencontre a été très serrée pendant 60 minutes, aucune équipe ne parvenant à prendre plus de deux buts d'avance (22-20 pour Toulouse à la 51eme). Jordan Bonilauri termine avec 6 buts pour Toulouse, et Matthieu Ong avec 8 pour Aix. Nantes compte également huit points, après sa large victoire sur l'antépénultième, Tremblay : 39-20 (20-11). Le H a mené de bout en bout et n'a cessé d'augmenter son avance, grâce notamment à Kiril Lazarov, auteur de 9 buts, et Emiel Nielsen, auteur de 22 arrêts (4 buts pour Felipe Borges côté francilien).

Dunkerque enfonce St-Raphaël

Derrière le « Big Four », on retrouve Dunkerque, qui a infligé à St-Raphaël, pourtant candidat à l'Europe en début de saison, une cinquième défaite en cinq matchs. L'USDK l'a emporté 27-25 (13-13, mt), en faisant la différence dans le dernier quart d'heure. Florian Billant et Steve Marie-Joseph ont porté le club nordiste, avec quatre buts chacun, alors que les 7 buts de Raphaël Caucheteux n'ont pas suffi aux Varois, qui peuvent sérieusement commencer à trembler. Istres compte le même nombre de points que Dunkerque, suite à son succès 32-30 (16-16, mt) sur Créteil, avant-dernier, après avoir pourtant été mené jusqu'à la 50eme minute. Rasmus Nielsen, auteur de 13 buts à 87% de réussite lors de ce match, a été omniprésent (7 buts pour Etienne Mocquais côté cristolien). Enfin, dans un match de milieu de tableau, Ivry (9eme) a pris le meilleur sur Chambéry (10eme) sur le score de 28-24 (14-14, mt). Les deux équipes étaient pourtant à égalité à treize minutes de la fin, avant un excellent money-time de la part de l'USI de Linus Persson, auteur de 9 buts (5 buts pour Alexandre Tritta côté savoyard).

STARLIGUE / 5EME JOURNEE
Mercredi 2 octobre 2019
Istres - Créteil : 32-30
Ivry - Chambéry : 28-24
Montpellier - Chartres : 29-25
Nantes - Tremblay : 39-20
Toulouse - Aix : 27-27
Dunkerque - St-Raphaël : 27-25

Jeudi 3 octobre 2019
20h45 : Nîmes - PSG

Vos réactions doivent respecter nos CGU.